bernardhopp

Bernard Hopp vient d'être élu président de l'association AVOINE, association qui oeuvre pour défendre l'environnement dans le Saulnois depuis maintenant huit ans.

Après Sylvie Rose qui créa l'association en août 2011, Julien Vautrin qui prit le relais, voici un troisième chef de file pour cette Association Vigilante à Objectif Intercommunal pour la Nature et l'Environnement du Saulnois . 

Enfant de Dieuze, Bernard Hopp, à 71 ans, connaît sa ville par coeur, toute son histoire et les problèmes d'environnement qui empoisonnent la vie des habitants sur ce territoire. Et plus particulièrement dans la cité des Académiciens épinglée à plusieurs reprises sur divers dossiers que portera son nouveau président avec abnégation.

En premier lieu, ce sont les "buttes Total" qui constituent le gros point noir pour Avoine. Témoignage du passé industriel de Dieuze, le site abrite en plein coeur de ville, sous ces fameuses buttes des produits extrêmement nocifs pour la santé. Recouvertes, isolées, inoffensives selon Total et la ville de Dieuze, ces montagnes de déchets ne représentent, pour la multinationale et la Municipalité, aucun danger pour la population. AVOINE a récemment obtenu une visite du site qui n'a pas convaincu Bernard Hopp. Les réponses à ses questions ne l'ont pas vraiment rassuré et le projet de tapisser les monticules de panneaux photovoltaïques ne vont pas calmer AVOINE et son président. Son problème, ce sont les ruissellements d'eau de pluie qui vont lécher les produits chimiques enterrés et se déverser ensuite dans les cours d'eau dieuzois. Bernard Hopp s'inquiète pour les eaux qu'utilisent les Dieuzois pour arroser leurs jardins. La visite des buttes n'a pas calmé ses inquiétudes et le greenwashing de Total l'exaspère et il le fait savoir. 

Autre dossier sensible, l'usine HET, qui retraite les pneus et provoque depuis son installation des nuisances dramatiques pour les riverains qui vivent pour certains un calvaire permanent en raison du bruit et des rejets de particules qui se déposent dans les jardins, sur les voitures, Là encore tout va bien du côté de l'usine et de la mairie malgré la mise en demeure de la Préfecture pour qu'HET résolve les problèmes. Là aussi AVOINE est là !

AVOINE s'intéresse aussi à Bourgaltroff à l'entreprise qui "lave les terres polluées", à l'usine Biosolve de Dieuze, à l'usine de recyclage de piles de Dieuze, aux décharges qui existent encore ici et là dans le Saulnois malgré les interdictions effectives depuis bien longtemps.

AVOINE souhaite aussi favoriser la réalisation de pistes cyclables, militer pour une voie de contournement de Dieuze, combattre l'utilisation des pesticides, militer pour la replantation des haies, des arbres en ville....

AVOINE c'est aussi l'organisation de conférences, de débats sur les thèmes précités, la collaboration avec d'autres associations.

Beaucoup de pain sur la planche pour Bernard Hopp et ses collègues d'AVOINE qui aimeraient être rejoints par d'autres citoyens soucieux de leur qualité de vie, de celle de leurs enfants et petits enfants qui vivent et viveront dans le Saulnois.

AVOINE a une page Facebooket un site internet 

 

toystory

Temps libre, grosses chaleurs, enfants à divertir...autant d'occasions de vous rendre dans les salles de cinéma pour vous faire une toile !

Dans le Saulnois, double chance avec les deux salles, au son et images numériques, de Dieuze et Château-Salins et aux tarifs acceptables comparés aux multiplexes périurbains aux prix des places exorbitants.

Les deux associations qui gèrent ces sites les Salines Royales à Dieuze et le Saulnois 7ème art à Château-Salins proposent pour le mois d'août : 

Toy Story 4, Spider Man, Comme des bêtes 2, Premier de la classe, Le Roi lion, Ibiza 

Retrouvez la programmation de ces deux salles en cliquant sur les liens ci-dessous : 

Salle de la Délivrance à Dieuze

Salle Saint-Jean à Château-Salins

teddyrinner

C'est la star XXL du sport français ! Multiple champion du monde, double médaillé d'or au JO, porte drapeau des athlètes en 2016 à Rio, le judoka Teddy Riner était récemment à Metz, dans le cadre de son partenariat commercial avec le Crédit agricole.

Dans les locaux de la banque, il a rencontré des judokas lorrains provenant de huit très bons clubs de la région invités par leurs agences locales. 

Parmi eux douze jeunes sportifs castelsalinois appartenant au célèbre DOJO du Saulnois de Château-Salins. Une superbe récompense pour ces jeunes judokas et leurs dirigeants qui se souviendront longtemps de cette rencontre de haut niveau. Il faut dire que les 71 podiums réalisés par Château-Salins cette année et la médaille de bronze de Leelou Rouertz aux championnats de France méritaient bien un tel honneur.

Pendant deux heures, le champion a répondu très gentiment aux questions des judokas, notamment à celle du castelsalinois Gaël Thiebaut qui demandait à Teddy Rinner s'il était fan d'un autre sportif. La réponse fut positive puisque Teddy Riner a une idole : le footballeur Christiano Ronaldo.

En fin de séance, les enfants ont eu droit aux traditionnelles séances de dédicaces et de selfies, autres souvenirs indélébiles pour ces jeunes judokas.

Depuis 2018, les enfants, les parents, les nourrices agréées du Saulnois peuvent se retrouver régulièrement pour échanger, jouer, s'informer gratuitement aux quatre coins du Saulnois en suivant le programme du RPAM "La P'tite Vadrouille". 

Ce Réseau Parents Assistants Maternels, structure itinérante, permet aussi aux nourrices d'être accompagnées sur leur profession (droit du travail, agréments, professionnalisation, litiges,).  

Elles participent également à des ateliers d'éveil, assistent à des conférences, des rencontres débats.

Pour les parents ou futurs parents le RPAM informe des différents modes d’accueils du territoire (accueil collectif ou individuel) et les guide dans leur rôle d’employeur (information sur les modalités d’emploi d’un assistant maternel, les droits et devoirs d’employeurs)

Pour les enfants, la P'tite Vadrouille est un lieu de socialisation où les enfants accueillis par les assistants maternels se rencontrent. Un lieu qui propose différentes activités adaptées aux tout–petits. Un lieu qui met l’enfant au cœur des relations parents et professionnels de la petite enfance dans l’intérêt de son bien-être. 

Enfin, le RPAM du Saulnois est également un lieu d’information sur les différents métiers de la petite enfance. 
Retrouvez le programme de La P'tite Vadrouille pour la rentrée de septembre 2019 en cliquant sur la vignette ci-dessous :

ram19septdec

Le buletin d'information de notre interco est distribué dans chaque boîte aux lettres des foyers du territoire. mais il est également dipsonible sur le site Internet de la Communauté de communes du Saulnois qui le met à disposition au format PDF pour celles et ceux qui auraient égaré le précieux document. 

On peut lire dans ce numéro de l'été, les articles concernant deux gros projets que la comcom vient de mener à bien : la déchetterie de Delme et la Vélo Route Voie Verte qui passe par le Saulnois sur 10 km.

Pour lire le Saulmag 23 cliquez sur la vignette ci-dessous : 

 

saulmag23