cunat jean claude sarreguemines

On ne sait pas s'ils sont nombreux les habitants du Saulnois qui lisent le magazine Moselle Infos sur le site Internet du Conseil Départemental, mais certains internautes assidus ont failli s'étrangler en lisant l'article posté par Jean-Claude Cunat, vice président délégué à la culture qui, dans son texte que l'on peut trouver page 28 du document de mars/avril 2019, nous explique combien la politique du Conseil Départemental en matière culturelle est excellente ! 

Ainsi on peut lire : "De la culture sans limite ! S'il est un domaine qui dépasse les clivages et les limites posées ou imposées, c'est bien la culture. Avec un budget sanctuarisé de 9,5 millions d'euros, la politique culturelle du Département promeut la vitalité artistique, favorise le lien social et contribue au rayonnement de tous les territoires de Moselle." ou encore " La mise en oeuvre de cette politique volontariste repose sur une étroite collaboration avec les collectivités territoriales, les structures culturelles , les associations et les habitants..." et aussi "l'animation des sites Passionnément Moselle, véritables pépites culturelles fréquentées par quelque 135 000 visiteurs en 2018 et connaissant aujourd'hui une indispensable mutation vers l'ère du numérique......le musée du sel de Marsal poursuivra sa rénovation  pour rouvrir ses portes courant 2019" et enfin sa conclusion "C'est pourquoi nous continuerons d'agir pour rendre encore plus accessible la culture à tous les Mosellans et pour irriguer, toute l'année nos territoires en évènements culturels." 

On ne sait pas si Jean-Claude Cunat est au courant de ce qui se passe dans le Saulnois mais on l'invite à venir visiter le site de Marsal fermé depuis 3 ans, le Domaine de Lindre et son pavillon d'exposition, sa boutique et son espace buvette qui ne rouvriront pas, le musée Georges de La Tour qui vivote et compte péniblement ses visiteurs faute d'exposition attirante. On aimerait savoir si la communication minimaliste de ses services est une preuve de la politique volontariste du Conseil Départemental en matière culturelle et si un jour il nommera un conservateur pour les deux musées de France que la Moselle a la chance de posséder dans le Saulnois. On aimerait aussi qu'il nous explique pourquoi personne dans cette collectivité territoriale n'est capable d'expliquer clairement aux habitants (principaux financeurs) les projets culturels et scientifiques de ces écrins exceptionnels. 

Pour lire l'article de Monsieur Cunat dans son intégralité cliquez sur la vignette ci-dessous :

moselleinfo59  

 

56852717 2296781167045042 1426725918834950144 n

Hélène SPINDLER, pianiste, et le chef Sébastien LOUIS vous proposent de vivre  leurs émotions de printemps lors de la soirée "Du piano au menu" qui se déroulera le samedi 4 mai à 20h au restaurant L’EVENT à Vic sur Seille.

Pour cette seconde édition, le printemps va s'exprimer  à travers chacune de leur passion.

L'occasion de  vivre une expérience inédite qui stimulera vos sens.

Duo de mise bouches, entrée en matière froide et exotique, simplicité du moment avant le plat tendre juteux et moelleux qui précédera un plaisir sucré étonnant. 

Ces étapes gourmandes seront bercées par les morceaux soigneusement choisis et interprétés par Hélène.

Une sélection de vins au verre, un blanc et un rouge, accompagnera cette balade magique.

Soirée proposée uniquement sur réservation au 03 87 86 12 88 au tarif de 49€/pers (tarif comprenant deux verres de vin. Apéritif eau et café en sus)

RENDEZ VOUS LE 4 Mai pour un plaisir gastronomiquement musical.

gestenature

Mission accomplie pour le Foyer Georges de la Tour et l'Association Moi Je Tout Seul !

Grâce à la participation de 22 jeunes, un aménagement paysager a été réalisé dans les jardins du Foyer rural.

Sous la conduite de Mathieu de la société Création et Végétal de Val de Bride, une partie des murs a pu être végétalisée.

Nettoyer, bêcher, nourrir le sol, planter, aménager, embellir, arroser, autant d'étapes à réaliser pour obtenir un magnifique résultat, que chacun peut admirer en se rendant derrière la rue de l'Abattoir. Un endroit qui n'aura de cesse d'évoluer en laissant la nature reprendre ses droits.mathieufoyer

Un peu plus tôt dans la journée, sous la conduite de Julie, un atelier "réalisation de bombes à graines" a été proposé, afin de sensibiliser le jeune public à des pratiques encourageant le développement de la biodiversité.

Cette journée est l'aboutissement d'un projet démarré quelques mois plus tôt avec les visites des jardins fruitiers de Laquenexy et du Jardin Botanique Jean Marie Pelt.

Prochaine sortie prévue, novembre 2019 !

56770641 2281963188523146 2795330884226514944 n

Si vous avez manqué la conférence sur le télégraphe Chappe proposée l'an passé par les associations Chemins Faisant et Les Amis du musée du sel, une séance de rattrapage est proposée par LORHISTEL à Vic sur Seille du 2 au 5 mai prochain. 

De tout temps, l'homme a éprouvé le besoin de communiquer à distance, et aujourd'hui, il a à sa disposition de nombreux moyens qui lui permettent de le faire de façon quasi instantanée: téléphone, radio et télévision en continu, Internet et tweeter, ...

Il n'en a pas toujours été ainsi et les progrès sont récents. Vers 1790, une diligence pouvait porter un message de Paris à Strasbourg en quatre jours. Mais en 1799, le même message mettra moins de ...2 heures !

Cette véritable révolution est due à une invention, le télégraphe aérien de Claude Chappe. Il marque la naissance des télécommunications et constitue ainsi l'un des ancêtres d'Internet ! Cette technique fut créée pour cause de guerres révolutionnaires européennes: le besoin de communications rapides précipita la construction de lignes, le retour à la paix leur permit de perdurer dans le domaine administratif et militaire, l'invention de nouvelles techniques, en particulier le télégraphe électrique puis le téléphone, les acheva vers le milieu du 19e siècle. 

Plus d’une quarantaine de stations ont été construites en Lorraine dont près d'une vingtaine permanentes. Elles ne sont mentionnées dans aucun ouvrage d'importance concernant l'histoire régionale, peut-être parce qu'il n'en subsiste aucun vestige visible à l’heure actuelle...

LORHISTEL proposera donc d'en savoir plus début mai grâce à une exposition et deux conférences à Vic sur Seille. 

Pour en savoir plus cliquez sur la vignette ci-contre

 

sigalitlandau

Ouverte à tous, sans distinction d’âge, ni de diplôme, l’Université du Temps Libre offre à tous le potentiel des connaissances de l'université.

Les activités proposées consistent en des conférences à Metz, Saint-Avold, Thionville et Sarreguemines, Bitche, Marsal, Vic-sur-Seille, Dieuze, des cours  (grec classique, latin, lecture, reliure), des rencontres, des expositions, des visites guidées et des sorties culturelles.

Moyennant une inscription annuelle (gratuite pour les étudiants, le personnel de l’Université de Lorraine et les demandeurs d'emploi), tout un chacun pourra assouvir sa soif de culture et de connaissance.

Dans le Saulnois, une nouvelle conférence est programmée jeudi 23 mai à 14h à Vic sur Seille. Le thème de la conférence donnée par Gabriel Diss sera Le sel et l'art

Depuis l’origine le sel est lié à la survie de l’homme. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait généré nombre de mythes et de croyances.

Il est cependant plus rare que les hommes s’en saisissent pour explorer les voies de la création artistique. C’est cet aspect que Gabriel Diss nous propose en découvrant les sculptures des mines de sel de Wieliczka en Pologne mais aussi en appréhendant les oeuvres de plasticiens tels que l’israélienne Sigalit Landau, le provençal Formica, le japonais Yamamoto et... d’autres encore. Le sel fascine toujours.

 

Gabriel Diss
Diplômé de l’université de Strasbourg, a toujours exercé dans le domaine artistique. Sensible à la création contemporaine, a été conseiller aux arts plastiques en Lorraine avant de réintégrer le corps des conservateurs pour se consacrer à son domaine de prédilection : le 17e siècle. Conservateur des musées du Barrois à Bar le Duc, du Musée Geogres de La Tour à Vic et du musée du sel de Marsal.  Chevalier des Arts et lettres.