visite virtuelle musee

C'est la nouvelle marotte du Président Weiten qui met du numérique sur tous les sites Moselle Passion et qui imagine que les visiteurs se presseront par milliers dans les musées mosellans. 

A l'occasion du lancement de la saison culturelle, le Président du Conseil Départemental a présenté son penchant pour les nouvelles technologies à Gravelotte très récemment. Malheureusement Grain de sel n'était pas invité par Patrick Weiten qui refuse de répondre à nos questions avec une constance qui force l'admiration. Et on comprend qu'on soit gêné aux entournures du côté des services culturels lorsqu'on découvre le traitement réservé aux sites Moselle Pasion du Saulnois ! 

Le Pavillon d'exposition du Domaine de Lindre est désormais fermé au public à la surprise générale et même semble-t-il, (selon le RL du jour) à celle du vice président, le maire de Dieuze, Fernand Lormant qui n'était pas informé ! Les investissements très lourds de Patrick Weiten dans le numérique (déjà)  il y a quatre ans au Lindre n'ont manifestement pas payé ! 

Le musée du sel de Marsal, musée de France, fermé depuis 2016 pour refaire.... l'entrée au public !  On annonce depuis régulièrement sa réouverture. Dernière date proposée par Weiten, automne 2019 ! Le comité de pilotage qui devait réfléchir à la muséographie attend toujours sa première réunion. Quant au Conservateur qui doit diriger un tel établissement on attend toujours sa nomination.

A Vic sur Seille, le musée Georges de La Tour rouvre ce samedi 9 février. Toujours pas de conservateur non plus à Vic sur Seille, et pas d'exposition temporaire digne de ce musée non plus ! Pas d'info sur les collections vicoises. L'Estrade, magazine financé par le Département et dans lequel Patrick Weiten n'est pas avare de confidence, annonçait l'arrivée de deux tableaux de Georges de la Tour. Mais en fait on aura droit à une copie des Larmes de Saint Pierre et on attend, prêté par le Louvre, Saint Thomas à  la pique.

La fermeture au public de deux sites Moselle Passion, l'absence de projet d'envergure pour le troisième offrent aux habitants du Saulnois, aux élus, aux institutionnels une catastrophique image de la culture en Moselle et le fameux slogan Moselle Sans Limite que le Conseil Départemental trempe à toutes les sauces résonne comme un affront à notre territoire ! 

Impuissants devant un tel gâchis, on observe cette faillite programmée avec une immense tristesse ! 

Le musée Georges de La Tour est désormais ouvert jusqu'au 15 décembre

De 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00 du mardi au dimanche (et jours fériés)

Fermeture les lundis et le 1er mai

Tarifs

Plein tarif : 5  € Tarif réduit : 3,5 € Gratuité pour les enfants de moins de 16 ans.

Pass Moselle Passion : 25 € (valable un an, accès illimité aux 8 sites).

 

ficogreve

Les mouvements sociaux sont rares dans le Saulnois alors, lorsqu'il y en a un, ça se remarque.

Mardi 4 et mercredi  5 février c'est à Dieuze, devant l'entreprise de rétroviseurs Ficomirrors rachetée récemment par Panasonic, que la grogne des salariés s'est faite entendre.

D'abord, mardi, dans le cadre du mouvement de grève nationale pour réclamer la hausse des salaires, des minimas sociaux et une réforme de la fiscalité.

Le mercredi ensuite pour que la direction de Ficcomirror verse la prime Macron de 1000 € aux salariés. 

Mais lorsque des salariés se mettent en grève, du côté patronal ça grince ! Selon les responsables syndicaux, la direction aurait alors sollicité les collègues non grévistes pour qu'ils aillent convaincre les grévistes de cesser le mouvement. Quelques altercations eurent même lieu suivies même d'intimidations physiques qui seront peut-être suivies d'un dépôt de plainte.

 Mais lorsqu'à main levée la quasi totalité des personnels a affirmé souhaiter recevoir la fameuse prime Macron, la Direction a accepté d'ouvrir les négociations avec les représentants du personnel proposant même de payer les deux jours de grève.

Une rencontre est prévue lundi à Dieuze avec le directeur qui rentre des Etats-Unis. On vous tient au courant de la suite de cette affaire. 

 

 

 

 

e9dc4ef5 2550 464d b259 347d5d0b2f2b ORIGINAL

La mobilisation des parents d'élèves et de la Municipalité à Dieuze n'auront pas fait fléchir le Directeur Académique de l'Education Nationale qui a décidé de fermer une classe à l'école maternelle Gustave Charpentier.

Ailleurs dans le Saulnois, on ferme également une classe élémentaire à Loudrefing, une classe maternelle à Virming.

A Chambrey, c'est pire, ce sont les deux classes (Maternelle et élémentaire) qui ferment entraînant la disparition de l'école du village.

Les petits chambreysiens iront poursuivre leur scolarité à..Vic sur Seille où l'on ouvrira une classe en septembre 2019.

Autre ouverture prévue, à Bénestroff, une classe en élémentaire

panneaux solaires photo Blickpixel

La reconversion du site des anciennes salines de Dieuze devrait connaître une nouvelle destination prochainement.

Au coeur de la ville, sur la friche industrielle, on avait déjà l'usine de recyclage de pneus HET, la salle culturelle de la Délivrance, les logements Moselis, les serres municipales, le bureau d'information de l'Office de Tourisme du Pays du Saulnois, le Puits salé, on annonce prochainement la réalisation d'un parc photovoltaïque.

Ce projet, qui se monte à 10 millions d'euros, porté par la société Total, propriétaire du site, a été présenté au public ce lundi 4 janvier 2019 en marge d'une réunion conseil municipal. 

Les panneaux posés devraient produire 13 Gigawatt-heure par an, ce qui correspond à la consommation électrique annuelle de 6000 habitants. 

Malheureusement les Dieuzois ne profiteront pas directement du courant produit sur leur commune. Ce sont la Communauté de communes et le Département qui devraient récolter, via la Taxe professionnelle, quelques subsides de ce parc photovoltaïque : 44 109 € pour la CCS la 1ère année d'exploitation et 49 112 € pour le Conseil Départemental.

L'agenda de ce dossier a été également dévoilé par le représentant Total : l'étude environnementale a démarré, elle va durer un an. Le projet devra ensuite être validé par les ABF, la DREAL, .... Une fois tous les accords obtenus, il y aura un dépôt de permis de construire qui sera instruit par la préfecture. Le chantier ensuite devrait durer entre 9 mois et un an. 25 emplois devraient être créés pendant la durée du chantier. 

 

 

 

lindreferme

Nouveau coup dur pour un site Moselle Passion du Saulnois. Après la fermeture du Musée de Marsal, l'absence de dynamique au Musée Georges de La Tour, c'est le Domaine de Lindre qui est visé par une triste décision du Conseil Départemental, propriétaire du site. 

siteouvre2

En effet, le pavillon d'exposition, la boutique et le salon de thé fermés pour la trêve hivernale ne rouvriront pas au printemps !

Alors que des centaines de milliers d'euros avaient été investis il y a quatre ans par Patrick Weiten et ses équipes pour la scénographie "La vie au coeur des étangs" avec son espace de jeu pour les enfants, un espace de projection, une chambre immersive et des cimaises pédagogiques, on décide de fermer au public cet endroit. On ferme aussi la boutique "Nature" dans laquelle on pouvait dénicher des produits du terroir (confiture de mirabelles, bonbons à la mirabelle, …), acheter, comme souvenir du passage dans le Saulnois, cartes postales et ouvrages naturalistes. Fermé également le salon de thé. 

Le pavillon d'exposition ne disparaîtra pas pour autant puisqu'il a été décidé semble-t-il de l'ouvrir...sur réservation !?

Quant à la pisciculture, alors que son avenir était plutôt menacé il y a quelque temps, son existence semble confortée désormais puisqu'on vient d'embaucher deux techniciens pour s'occuper de l'écloserie. Des poissons, certifiés bio, pourront même y être achetés bientôt. 

Désormais sur le site internet Moselle Passion du Domaine, on peut lire : 

Le site est en accès libre et gratuit en permanence. Visites guidées sur demande.