lormant19

Le Maire de Dieuze, Fernand Lormant, vice-président du Conseil Départemental de la Moselle, conseiller Départemental du Saulnois avait invité les forces vives du territoire pour la traditionnelle cérémonie de voeux.

Militaires, Député, Sous-Préfète, Président de la Comcom, élus du Saulnois, Président d'associations avaient répondu présents au premier magistrat dieuzois.

Dans la grande salle des fêtes des Salines Royales, après le discours d'introduction de son premier adjoint Bernard François qui a détaillé les actions de la Municipalité et des associations dieuzoises, le Maire a évoqué ses projets pour 2019. 

Vous pouvez retrouver son discours dans les quatre vidéos ci-dessous. 

vouexend19

Les cérémonies des voeux sont de véritables grand-messes qui se déroulent tout au long du mois de janvier. Dans les bourgs-centres du Saulnois, on est très friand de ces rendez-vous mondains où l'on entend les premiers magistrats présenter le bilan de l'année achevée et les projets de l'année qui débute. 

Lors de ces réunions, certains affichent, par leur présence, le soutien à l'homme politique hôte de la soirée, d'autres assistent, par obligation, aux discours policés du Maire, du député, du conseiller départemental, de la Sous-Préfète...end19

Ce samedi 5 janvier, c'est Jérôme End, Maire de Vic sur Seille qui ouvrait, salle des Carmes, le long marathon des voeux dans le Saulnois devant une assemblée plutôt fournie.

Après avoir présenté un diaporama où il mêla les actions de son conseil municipal, des associations vicoises, le premier magistrat prononça un discours d'une quinzaine de minutes que vous pouvez retrouver en intégralité dans la vidéo ci-dessous. On retiendra une information importante révélée par Jérôme End : l'arrivée des écoliers de Chambrey à l'école du Cloître de Vic l'an prochain. 

Intervinrent ensuite Fernand Lormant, Vice-Président du Conseil Départemental et Conseiller pour le Saulnois, Fabien Di Filippo, Député de la circonscription, et Magali Martin, Sous-Préfète de l'arrondissement  de Sarrebourg-Château-Salins.

Tous ont salué l'excellent travail réalisé par Jérôme End et son équipe municipale. Fernand Lormant ajoutant même que le Saulnois pouvait être fier de compter Vic sur Seille sur son territoire ! 

Ensuite, et comme le veut la tradition en cette période, on dégusta la galette en trinquant à la nouvelle année ! 

depute1

La longue période des voeux des hommes et femmes politiques débute dans le Saulnois par l'intervention dans la presse de notre député de la 4ème circonscription de la Moselle, Fabien Di Filippo :

"Dans le contexte incertain de cette année 2019 qui s'ouvre à nous, je tenais à souhaiter à toutes les forces vives et à tous les habitants du Centre et du Sud Mosellan tous mes voeux de bonheur et d'épanouissement personnel, familial, associatif et professionnel.

J'ai une pensée particulière pour nos soldats mobilisés au Mali afin d'assurer notre sécurité ainsi que pour tous ceux qui affrontent directement ou dans leur proche entourage la maladie.

Que 2019 soit pour eux une année de réconfort et d'espoir.

2018 fut pour la France une année mouvementée et incroyable, de la liesse populaire suivant notre victoire en Coupe du Monde à la mobilisation des Gilets jaunes. 

Des femmes et des hommes qui travaillent ou ont travaillé toute leur vie et n'y arrivent plus ; des personnes vivant dans des territoires qu'ils refusent de voir sacrifiés au profit d'une métropolisation qui écrase nos identités et détruit notre culture.  

C'est un message fort qui nous habitera en cette nouvelle année. Une page qu'il nous appartient d'écrire, dans la justice, l'exigence et l'équité. 

Je formule enfin le voeu que cette année soit celle de l'apaisement et du courage. Pas celui des mots auxquels nos concitoyens ne veulent plus croire, mais le courage des décisions et des choix tranchés, dont nous ne pouvons plus faire l'économie. 

Les défis migratoires, environnementaux et budgétaires sont à notre porte et la sortie de crise ne pourra se faire qu'à ce prix. 

Vous pouvez compter sur moi pour mener ces combats."

 

 

 

 

dscf0388

C'est une des premières bonnes nouvelles de l'année 2019 dans le Saulnois ! Les casernes Vauban à Marsal, patrimoine historique majeur de notre territoire, seraient sauvées. On emploie évidemment le conditionnel pour ce genre de dossier qui nécessite de longues tractations, beaucoup d'argent et surtout une volonté politique unanime. 

Après la levée de boucliers née de la proposition du Conseil Départemental de la Moselle, propriétaire des lieux, d'abattre ces édifices du XVIIème siècle, la clairvoyance et l'intelligence d'autres décideurs vont certainement permettre de sauver et restaurer ces bâtiments. 

La Sous-Préfète de l'arrondissement, Magali Martin, a en effet décidé de prendre les choses en main en réunissant les acteurs de ce dossier. Le Conseil Départemental semble décidé à se débarrasser des casernes et les cèderait à la commune. En sortant du jeu Patrick Weiten débloque ainsi la situation et nous rend un peu plus optimiste quant à la préservation de cet ensemble architectural d'exception.

Sous l'égide de l'EPFL (Etablissement Public Foncier de Lorraine) une étude financée par l'Etat et la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) qui devrait débuter ce premier trimestre permettra de connaître l'ampleur exacte des travaux de rénovation à effectuer.

Ensuite, il faudra étudier toutes les possibilités d'utilisation de ces casernes et déterminer la nature des travaux à réaliser. 

On vous tient au courant de l'avancée de ce dossier. 

 

participationcitoyennevic

En juin dernier le Commandant de Gendarmerie avait présenté aux maires du Saulnois le dispositif "Protection Participation citoyenne". 

Le principe consiste à sensibiliser les habitants en les associant à la protection de leur propre environnement. 

Les maires étaient appelés à "recruter" dans leur village un référent qui relayera l'action de la gendarmerie auprès de la population, qui favorisera la diffusion de conseils préventifs pour lutter contre la délinquance d'appropriation et les dégradations, qui communiquera toutes les informations qu'il estime devoir porter à la connaissance des gendarmes.

Jusqu'à présent, dans le Saulnois, huit communes se sont engagées dans le dispositif : Vic sur Seille, Obreck, Château-Salins, Vergaville, Craincourt, Val de Bride, Lindre-Haute. Dieuze avait devancé tout le monde en s'engageant dans le dispositif similaire mais privé "Voisins vigilants". Selon les services de l'Etat d'autres communes vont signer très prochainement leur engagement. 

Ainsi qu'on peut voir depuis quelques semaines aux entrées des localités le petit oeil bleu sur fond jaune qui signale aux éventuels malfrats qu'ici on les observe !