lindreferme

Nouveau coup dur pour un site Moselle Passion du Saulnois. Après la fermeture du Musée de Marsal, l'absence de dynamique au Musée Georges de La Tour, c'est le Domaine de Lindre qui est visé par une triste décision du Conseil Départemental, propriétaire du site. 

siteouvre2

En effet, le pavillon d'exposition, la boutique et le salon de thé fermés pour la trêve hivernale ne rouvriront pas au printemps !

Alors que des centaines de milliers d'euros avaient été investis il y a quatre ans par Patrick Weiten et ses équipes pour la scénographie "La vie au coeur des étangs" avec son espace de jeu pour les enfants, un espace de projection, une chambre immersive et des cimaises pédagogiques, on décide de fermer au public cet endroit. On ferme aussi la boutique "Nature" dans laquelle on pouvait dénicher des produits du terroir (confiture de mirabelles, bonbons à la mirabelle, …), acheter, comme souvenir du passage dans le Saulnois, cartes postales et ouvrages naturalistes. Fermé également le salon de thé. 

Le pavillon d'exposition ne disparaîtra pas pour autant puisqu'il a été décidé semble-t-il de l'ouvrir...sur réservation !?

Quant à la pisciculture, alors que son avenir était plutôt menacé il y a quelque temps, son existence semble confortée désormais puisqu'on vient d'embaucher deux techniciens pour s'occuper de l'écloserie. Des poissons, certifiés bio, pourront même y être achetés bientôt. 

Désormais sur le site internet Moselle Passion du Domaine, on peut lire : 

Le site est en accès libre et gratuit en permanence. Visites guidées sur demande.

 

 

Commentaires   

0 #20 Didier GAILLOT 10-02-2019 17:08
En effet c'est consternant. Parler d'une fermeture qui n'en est pas une.
Il faut baptiser ce bâtiment institut Alfred Jarry et y créer un collège de pataphysique
Citer
0 #19 un élu 10-02-2019 14:58
[quote name=Peut-être que les élections approchant les élus départementaux ont déjà la tête ailleurs et t'ont-ils oublié ? Pourtant la mode est aux débats et à l'horizontalité.

Meuhhh...! non, voyons...!!!
Il suffit de lire l'interview de not'Fernand par l'impartial Répugnant Lorrain pour être convaincu et totalement rassuré...!!!
https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-sarrebourg-chateau-salins/2019/02/10/le-lindre-n-est-pas-laisse-a-l-abandon
C'est plus de la langue de bois... c'est du foutage de gueule...!!!
Citer
+1 #18 Didier GAILLOT 08-02-2019 16:52
Rémy si tu as vraiment appris cela par la presse c'est bizarre et franchement étonnant. En plus de rogner sur la culture et le tourisme rognerait-on aussi sur les budgets communication, relations publiques ? Diable, diable..... Peut-être que les élections approchant les élus départementaux ont déjà la tête ailleurs et t'ont-ils oublié ? Pourtant la mode est aux débats et à l'horizontalité.
Citer
+4 #17 Remy Hamant 08-02-2019 14:35
Maire de Lindre-Basse , je viens d'apprendre par voie de presse la fermeture de l'accueil du public au Domaine de Lindre .Je remercie les élus du département de ne pas avoir informé les communes riveraines qui ont eu avec les services de l'Etat un rôle non négligeable pour que cette propriété , ne soit pas vendue aux spéculateurs fonciers;Merci à Pierre Mesmer qui a fait travailler les services pour mettre en place un document d'urbanisme sur les cinq communes riveraines de l'étang , document qui protégeait le site en interdisant les constructions de "marinas"...En 1976 , moment où le Département devient propriétaire du site , nous sommes avant décentralisation.Le patron du Département est le Préfet.L'Etat , par le ministère de l'environnement a apporté 25 pour cent , la Région Lorraine la même participation et le Département de la Moselle 50 pour cent . Le site , à ses débuts a été suivi par un conseil d'administration ,avec publication d'un budget annexe.Les Présidents successifs : René Peltre, Roger Husson,Eugène Thomas.Après la décentralisation , l'exécutif départemental est devenu le maître du lieu et les dernières évolutions semblent pour le moins discutables.La commune de Lindre- Basse est la seule des cinq communes riveraines qui a gardé un document d'urbanisme opposable (PLU ) elle a cédé gratuitement les terrains nécessaires aux aménagements réalisés par le GC57; Pour la concertation entre le CD57 et les communes , les dernières décisions montrent bien comment fonctionne l'exécutif du CD57 quand je lis dans la presse que l'élu du canton n'était pas au courant de cette décision de fermeture...
Citer
0 #16 vicois 07-02-2019 12:06
à dieuzois ne t inquiette pas l office du tourisme de VIC sur seille est tristement vide aussi la semaine en periode hivernal à quoi ça sert de l ouvrir ... mais tant que le contribuable paie pas de soucis .....
Citer
+3 #15 cricri 06-02-2019 11:26
Tout cela va rejoindre l'hôtel haut de gamme et son restaurant, le musée du 13 voulu par le prince de Monaco, la quinzaine d'entreprises qui se battent pour venir s'installer sur la zône, l'académie internationale de musique, l'usine d'eau minérale, les rêves de Botarro et tout ce que j'oublie...
Après tant d'années comment peut-on encore croire quoique ce soit?
Être soumis est une chose, être naïf (et c'est un euphémisme d'employer ce mot) en est une autre..
Citer
+9 #14 Dieuzois 06-02-2019 07:38
Et attendez vous n'avez encore rien vu . Notre edile et son equipe s'apprete a investir presque 1 millions d'euros au salkne royale pour leur futur musée alors que l'office du tourisme est tristement vide toute la semaine mais pas grave personne ne s'y intéresse et ne s'y oppose alors on continue a faire n'importe quoi au frais du contribuable.
Citer
+2 #13 inquiet 05-02-2019 12:15
esperons que le personnels soit reclassé sur le site de vic et marsal après la réouverture annoncé quand on voit le nombre de visiteurs sur vic le renfort ne sera pas de trop .....
Citer
+3 #12 SAULNOIS citoyen 3 05-02-2019 11:20
OUI, il est vrai que grâce à une politique touristique très frileuse, c'est un autre grand problème existentiel.
L'attractivité et la valorisation du monde rural.
Le béton au détriment de notre campagne.
Au sein de notre superbe région, doté de sites remarquables qui ne demandent qu'à être plus connus, il est grand temps de réagir. Franchement, on n'a rien à envier aux autres, car nous possédons un riche patrimoine. Par contre il faut se battre et le vouloir, et la communication, à ce niveau là, tant par l'accès aux sites ou la publicité de notre patrimoine est primordiale.
De l'argent il y en a, il suffit de mieux le gérer.
Citer
+4 #11 Vases communicants 05-02-2019 01:16
Il ferme le pavillon du Lindre, mais il crée une nouvelle baraque à frites au stade Saint-Symphorien. Weiten fait de son mieux, mais il a ses limites qui ne vont pas bien loin.
Citer