mairiegueblange

Rififi à Guéblange les Dieuze autour d'un projet de construction de nouvelle mairie chiffré à 450 000 €. Le projet implique la destruction de la mairie-école actuelle pour construire un nouveau bâtiment au même endroit. 

Certains habitants de la petite commune dirigée par Gilbert Voinot et qui n'avaient pas été informés de ce projet s'indignent et souhaitent avertir les habitants de l'incongruité d'une telle entreprise. Car pour eux, la destruction de ce bâtiment est une aberration.

Ils l'ont fait savoir en distribuant un tract à tous les Guéblangeois où ils listent les arguments contre ce projet communal : 

- argent public gaspillé alors qu'on pouvait certainement envisager de le rénover dans les règles de l'art et à moindre frais.

- rupture de l'harmonie des constructions de la rue principale du village

- atteinte au patrimoine architectural local

D'ailleurs, l'association Maisons Paysannes de Lorraine qui protège et valorise le patrimoine architectural de notre région a été contactée et va s'occuper de ce dossier. 

A Guéblange, les habitants mécontents attendent que le maire revienne sur sa décision en suspendant la construction de cette nouvelle mairie afin de mener une réflexion plus globale sur l'intérêt de mener une telle entreprise.

Lire le tract en cliquant sur les vignettes ci-dessous : 

tractmairiegueblange

 tractmairiegueblange2

Commentaires   

+1 #36 kassandre 12-12-2018 05:05
"La seule solution durable serait de réduire la consommation énergétique et de prendre en compte l'environnement dans les choix politiques…"
A qui le dites-vous
On est forestier résistant de père en fils chez nous, alors...
Le président de la République a été interpellé par la presse, car aucune évaluation climatique de son budget n’a été faite, alors qu’il s’agissait là d’une promesse de campagne. Le rapport du Giec paru ces jours-ci est alarmant. Notre course folle dans la démesure s’intensifie et nous en subissons les conséquences. Vous le constatez vous-mêmes. Et il n’y a guère que des trumperies pour nous dire que tout va bien. Pas grave, il a fait beau tout le temps, on a pu profiter.
L’effondrement des écosystèmes est proche, 2030, 2020 même disent certains scientifiques, ne serait-il pas temps de penser et d’agir autrement ?
On fonce dans le mur avec une voiture sans freins, en appuyant sur l'accélérateur.
Mr Everibodi, nous dit : "La cause des murs qui s'écartent pourraient être due aux fondations et à la sécheresse."
Alors faut-il juste enlever le bitume, pour que l'eau reprenne son chemin naturel ? et que les fondations redeviennent stables ?
A Bonne gestion ??
Ceux qui ont apporté leur conseil de professionnels du bâtiment aux élus de la commune ont oublié de le faire par écrit, et en conseillant la démolition, car rénover coûtait trop cher, ont aussi oublié d'écrire qu'il était dangereux. C'est triste. Car leurs services se payent très cher, sans qu'ils se soient engagés.
Citer
+1 #35 Rosa 11-12-2018 22:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Mr Everibodi :
Seuls quelques agents dont la gestion comprend davantage de forêt communales se permettent de critiquer leur hiérarchie, l'ONF. Effectivement, c'est une hérésie, sur fond de mode, de pratique, de rapide, de facile et de pas cher.
Meubles en kit, de très mauvaise qualité, alors que les meubles de nos grand-parents ne trouvent pas preneur dans les recycleries, comme Emmaüs. Panneaux en tout genre qui remplissent les décharges. Qu'en faire ? Les détruire ?
Tellement de belles choses sont possibles avec ces meubles qui ont du vécu. Peut-être est-ce le vécu que l'on ne supporte plus, à force de courir après la modernité.
Les forêts sont aussi "girobroyées", des moignons d'arbres, qui s'érigent en piques de 10 à 30 cm au sol, danger pour le promeneur et les habitants. L'onf est aussi en déficit, ayant choisi dans les années 80 d'embaucher pléthore d'ingénieurs sans connaissance, même pas celle de savoir reconnaître une essence d'arbre d'une autre.
Ceux qui disent qu'une croissance infinie dans un monde fini est possible sont soit des fous, soit des économistes.
Saurons-nous retrouver la raison, avant qu'il ne soit trop tard.
Les luttes se rejoignent toutes, et le lépidéptoriste qui défend le papillon rare devrait s'allier au quidam qui défend la forêt, au quidam qui défend le bâti ancien. Le combat est le même. Il y a là, matière à revêtir des gilets couleur nature au quotidien, afin de défiler tous les jours, et partout, que ce soit au magasin, au travail, partout.

Il n'y a pas que les meubles en cause ! Les forêts sont gyrobroyées pour faire du bois-énergie et alimenter les centrales électriques et remplacer les énergies fossiles comme le charbon et le pétrole ! Le problème est non seulement l'approvisionnement dans un rayon de plus en plus grand mais les contrats avec les grosses chaufferies (même à l'exportation) et les méthodes qui ne respectent ni les sols, ni la biodiversité, ni le cycle de vie des peuplements forestiers...Voir l'article sur : https://reporterre.net/L-ONF-encourage-la-biomasse-industrielle-au-detriment-des-forets-et-du-climat . Dans plusieurs régions des collectifs "SOS-forêts" essaient d'alerter sur ces procédés qui n'épargnent pas les zones théoriquement protégées ! La seule solution durable serait de réduire la consommation énergétique et de prendre en compte l'environnement dans les choix politiques...
Citer
-3 #34 Bonne gestion?? 11-12-2018 21:03
Bonne gestion de la commune??
Le maire a vendu un bâtiment avec 2 appartements, certes, il fallait les rénover. Cela aurait pu apporter de l'argent à la commune mais non, cela a été vendu. Les terrain de la commune? Vendu, par contre,un terrain est acheté... pour en faire quoi ?? A voir. La mairie en étant rénové peut abriter minimum 3 appartements, rentré d'argent encore. Le bâtiment dangereux? Le conseil a fermé l'école pour cette raison mais la mairie à continué à recevoir les citoyens, un couple avec enfants y a résidé plusieurs années après la fermeture de l'école, dangereux qu'ils disaient??,,, La poubelle n'est pas fermer non plus pour tout le monde, lemaire lui même y déverse ces tailles de haies. D'autres y déversent leurs déchets ménagé tel des ampoules, bouteilles de verre, autoradio et bien d'autres choses. Pour un ancien président de la commission des déchets, je ne vois pas trop ou est la gestion pour tout ces sujets abordés,.. .
Citer
0 #33 Kassandre 11-12-2018 09:14
Triste France écrit "l'histoire du patrimoine de Guéblange ne m'appartient pas autant qu'à vous...."
Elle appartient à tous. Il ne s'agit pas de juste regarder dans notre arrière-cour (NIMBY). Nous sommes tous concernés. Nous sommes sur la même barque Saulnois et sur le même bâteau Terre.
Il s'agit d'un patrimoine immobilier, et d'une potentielle non production de CO2 et autres polluants;
Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Celle du CO2, Méthane et autres gaz à effet de serre est en train de nous tuer.
En quoi sommes-nous des privilégiés ? D'utiliser notre argent pour détruire ?
https://mrmondialisation.org/cataclysmes-origine-et-destruction-du-grand-singe-quest-lhomme/
Citer
0 #32 une elue 10-12-2018 18:01
Citation en provenance du commentaire précédent de sale noix :
Et si Guéblange fusionnait avec Dieuze, les deux Maires sont amis. Cela ferait de belles économies. En plus il y a une rumeur forte qui dit que Mr le Maire de Vic a acheté un terrain sur Dieuze, qu'il va y construire une jolie petite maison. Qu'il se présentera comme bras droit de notre bon Fernand et pourra briguer la présidence de la Comcom. On aura là une très belle équipe. Son fan club Vicois va se trouver bien triste et perdu. JJ va perdre sa lumière, son étoile, son guide. Mais elle est certainement mieux informée que nous et cherche probablement un appartement sur Dieuze.

c est exact
il y aurait d autres pretendants au poste a la ccs
peut etre un pretendant plus investi et non calculateur que d autres dans le lot ! a SUIVRE
Citer
+2 #31 Mr Everibodi 10-12-2018 09:42
Seuls quelques agents dont la gestion comprend davantage de forêt communales se permettent de critiquer leur hiérarchie, l'ONF. Effectivement, c'est une hérésie, sur fond de mode, de pratique, de rapide, de facile et de pas cher.
Meubles en kit, de très mauvaise qualité, alors que les meubles de nos grand-parents ne trouvent pas preneur dans les recycleries, comme Emmaüs. Panneaux en tout genre qui remplissent les décharges. Qu'en faire ? Les détruire ?
Tellement de belles choses sont possibles avec ces meubles qui ont du vécu. Peut-être est-ce le vécu que l'on ne supporte plus, à force de courir après la modernité.
Les forêts sont aussi "girobroyées", des moignons d'arbres, qui s'érigent en piques de 10 à 30 cm au sol, danger pour le promeneur et les habitants. L'onf est aussi en déficit, ayant choisi dans les années 80 d'embaucher pléthore d'ingénieurs sans connaissance, même pas celle de savoir reconnaître une essence d'arbre d'une autre.
Ceux qui disent qu'une croissance infinie dans un monde fini est possible sont soit des fous, soit des économistes.
Saurons-nous retrouver la raison, avant qu'il ne soit trop tard.
Les luttes se rejoignent toutes, et le lépidéptoriste qui défend le papillon rare devrait s'allier au quidam qui défend la forêt, au quidam qui défend le bâti ancien. Le combat est le même. Il y a là, matière à revêtir des gilets couleur nature au quotidien, afin de défiler tous les jours, et partout, que ce soit au magasin, au travail, partout.
Citer
0 #30 sale noix 10-12-2018 09:02
Et si Guéblange fusionnait avec Dieuze, les deux Maires sont amis. Cela ferait de belles économies. En plus il y a une rumeur forte qui dit que Mr le Maire de Vic a acheté un terrain sur Dieuze, qu'il va y construire une jolie petite maison. Qu'il se présentera comme bras droit de notre bon Fernand et pourra briguer la présidence de la Comcom. On aura là une très belle équipe. Son fan club Vicois va se trouver bien triste et perdu. JJ va perdre sa lumière, son étoile, son guide. Mais elle est certainement mieux informée que nous et cherche probablement un appartement sur Dieuze.
Citer
+7 #29 Bon sens 09-12-2018 23:35
Réponse à Mr Everibodi, à Rosa

Que les ornithologues, entomologistes, arboriculteurs, etc conseillent donc les agents ONF, actuellement les forêts d'Etat sont allégrement coupées à blanc, massacrées sans discernement, les plus beaux chênes et autres essences, sont exportés en containers vers la Chine, pour revenir par containers en produits finis vers l'Europe et la France : un beau gaspillage!
Citer
+1 #28 Mr Everibodi 09-12-2018 19:29
Renseignements pris auprès d'un architecte/
Afin de déterminer ce qui est le mieux pour un bâtiment, on fait faire une étude de faisabilité, pour une aide à la décision, dont le prix est environ de 4 à 5000 €.
La cause des murs qui s'écartent pourraient être due aux fondations et à la sécheresse. Une intervention est possible sur celles-ci.
Citer
+2 #27 Mr Everibodi 09-12-2018 09:23
Action du Parc naturel Régional, pour replanter des haies, restaurer la biodiversité, et faire respirer nos campagnes

"Cette année encore, les arbres continueront à prendre place sur la parcelle de la ferme.
Je me suis engagé avec le Parc Naturel Régional de Lorraine sur un projet agro-forestier, avec une prise en charge de leur part des plants/protection à 80% et une aide à l'implantation." nous dit un paysan d'un village voisin.
Dommage, si les habitants de Guéblange décident de replanter des haies, tels que le préconisent les ornithologues, lépideptoristes, entomologistes, arboriculteurs, et autres spécialistes de la Nature, ils en seront entièrement de leurs deniers personnels.
Ce sont sûrement des données, que le conseil municipal ignorait au moment où il a fait le choix du retrait.
On peut peut-être faire signer une pétition aux habitants.
Citer