gamondmvt

L'idée d'un  mouvement politique par Gérard Gamond a été lancée sur Grain de sel, il y a quelques semaines. De nombreux lecteurs réagissent et réagissent encore à cette proposition émanant de ce citoyen vicois bien connu dans le Saulnois. Gérard Gamond nous envoie cette réponse : 

"Dernières Réponses aux inconnus de grain de sel. LES PSEUDOS. Delpech, déçu, Vicois, Vicoises, Dieden et puis, et puis………, je vous remercie de vous intéresser autant à GG, ça me fait chaud au cœur, je n’en espérais pas tant, être à la une dans Grain de sel, c’est trop pour Gérard.

Il y a pourtant autre chose de plus sérieux et plus urgent en ce moment comme rubriques et informations à commenter. Est-ce que mon humble projet de rassembler gênerait ? C’est possible.

Pourtant pour l’instant, je n’ai rien fait d’extraordinaire ; par contre, je veux bien, chers pseudos, que vous m’accompagnez et que l’on fasse la route ensemble, je pourrai vous inscrire comme  prochains amis. Car, vous me comprenez, mon imagination est grande et peut s’égarer, ces noms inconnus  sur Grain de Sel,  m’interpellent.

Prenez donc ma place, mille questions me viennent à l’esprit, dont une en particulier : votre véritable identité ? Celle-ci est un mystère ! Dame avec ou sans coiffure, dame de fer, l’homme au chapeau, l’aigri, celle ou celui qui n’a jamais rien fait dans sa vie mais qui veut refaire le monde, enfin, de nombreuses personnes qui ne ressemblent à rien, puissent qu’elles sont inconnues, sans visage et sans noms, ces personnes se comportent en véritable pusillanime.

Mais, enfin, un peu de bon sens, vous détruisez et critiquez systématiquement ce qui n’est pas encore construit. Un peu de patience, pas de précipitation, laissez le temps au temps. Vous vous trompez de cible. Prenez pour cible les différents gouvernements, les élus, qui vous ont mis dans le pétrin, qui se foutent de vous, qui se sont enrichis sur votre dos, qui coulent maintenant de paisibles retraites avec votre argent, chez vous. Eux sont des donneurs de leçons, ils nous ont montrés ce qu’il ne faut pas faire. Monsieur GAMOND Gérard, se doute qu’il y a des personnes, c’est dans leur  ADN, qui veulent montrer ce côté existentiel, en détruisant systématiquement. Alors que dans ce monde compliqué, la solidarité et l’entraide doivent être mises en exergue.

Pour  montrer que vous existez, sortez donc de l’ombre, sortez de derrière vos écrans, la lumière vous montrera le bon chemin, elle ne se trompe jamais. C’est avec beaucoup d’empathie que je m’exprime et je veux bien vous apporter mon aide, chers pseudos. 

Localité de Vic-sur-Seille. C’est l’ancienne municipalité qui a perdu, vous le savez, c’est la population qui choisit, elle a le pouvoir décisionnel, elle est imprévisible et il faut la respecter et ne pas faire n’importe quoi, afin d’assouvir des projets et caprices personnels.

Donc chers inconnus, ce n’est pas Gérard la cause de votre détresse, il y a des alliances de circonstances qui n’ont pas fonctionné lors des élections municipales de 2014, une erreur stratégique a été commise. La gauche n’est pas la droite, enfin ce qu’il en reste. Simplement, et inutile de polémiquer et de tenir des discussions superflues.  

Avancez donc et reconstruisez, à la lumière  et non pas derrière un écran, dans l’ombre. Venez donc me voir, chers amis, enlevez votre masque, puisque vous avez l’air de bien me connaître. Etre sur le bon chemin, c’est ne pas regarder à l’arrière. Simplement, maintenant, je peux vous dire avec certitude, que le prochain Maire aura une tâche très ardue, la fonction étant  déjà difficile, et qu’il devra avant tout être rassembleur. 

Avenir : Notre territoire à beaucoup d’atouts à faire valoir, avec des sites remarquables existants, qui méritent d'être mis en valeur de manière réfléchie.  D’ailleurs a-t-on  déjà parlé, au sein de notre Saulnois ou de notre localité, d’un plan de marche avec projection horizon 2030/2040 ? Non, nous aimerions bien, chers lecteurs, savoir à quelle sauce nous serons mangés !

C’est la mission de nos élus à prévoir l’avenir, à anticiper les échéances, et non pas les subir. Donc il faut construire, proposer une autre alternative, la création possible de ce mouvement, en est une. Ensuite sera élaboré avec votre aide bien évidemment le programme ! Cet axe très important « ensemble anticipons et construisons notre avenir » sera une priorité, que nous aborderons lors de tables rondes.

Mais ne comptez pas sur moi, pour entretenir des polémiques ou discussions qui ne mènent nulle part, sinon à entretenir des débats qui peuvent entretenir une escalade verbale agressive. Je ne suis pas de ceux là, vous me connaissez.

 Pour finir, chers inconnus et lecteurs de GRAIN DE SEL, je vous souhaite une excellente fin d’année et beaucoup de bonheur et de réussite au sein de votre famille, vos amis et la construction de vos projets.  « Au-delà du possible ». Cette devise reste depuis bien longtemps, solidement ancrée en moi, véritable fil conducteur concernant la traçabilité et la réalisation du projet en question, j’imagine, avec votre aide, qu’un ensemble de possibles préexiste et que l’un se réalise et devient réel. « Notre mouvement ». 

Au plaisir de vous lire."

 

Commentaires   

0 #7 surprise 11-12-2017 09:09
Ce qui est à méditer, c'est l'évolution de la fréquentation sur les manifestations Vicoises ces dernières années. Posons nous les bonnes questions. Il est facile de tout mettre sur l'état et la conjoncture.
Citer
+3 #6 Johny 10-12-2017 08:41
Apres le passage dans les boites aux lettres pourquoi tant explications sur les activités des Boulangers pendant les fêtes de fin d'année occpons nous plutôt des marchés de Noël de vic , dieuze ,chateau salins vue le desastre sur le fonctionnement et la fréquentation a mediter
Citer
0 #5 Vicois 09-12-2017 23:43
On vous laisse à vos comparaisons avec Vichy.

Tout ce qui est outrancier est insignifiant, d'autant que l'anonymat ne semble pas vous déplaire.
Citer
0 #4 Delpech 09-12-2017 23:29
Gérard, que penses tu de prendre Bruno Gilson en 1ère partie de tes futures meeting politique ?
Citer
+1 #3 Vic hy 09-12-2017 10:54
Oui un peu rapide de parer l'anonymat de toutes les vertus
L'anonymat source de la démocratie ? mais aussi le plus sur allié de tous les systèmes autoritaires, combien de prisonniers, de torturés, de gazés lui doivent la mort et combien d'innocents dénoncés ?
La franchise grâce à l'anonymat, mais c'est tout le contraire, c'est la porte ouverte à toutes les hypocrites,.
Quelle lâcheté de compter sur l'anonymat pour rire, critiquer et vivre finalement.
Voyez déjà à Vic, certains regards ne sont plus les mêmes, certaines poignées de main moins franches, la grande question: et si c'était lui !
Je te trouve très naïfs Gérard d'espérer qu'ils sortent d'un anonymat douillet, irresponsable, et si je ne te connaissais pas depuis plus de 20 ans, je penserais même "quelle bêtise de leur présenter tes vœux."
Citer
+6 #2 Dieden 08-12-2017 10:15
Ok, c'est un peu facile de se moquer quand on est anonyme, mais comme le rappelle Vicois c'est le fondement de la démocratie.
Mais ça n'empêche pas d'être constructif. Et pour te le prouver, Gégé, nous allons te donner quelques conseils.qui te seront utiles pour la longue carrière politique qui t'attend.
D'abord, pour rassembler il faut des idées. Ton programme est flou et n'en contient aucune. Un exemple ? tu parles de valeurs, mais lesquelles ? des valeurs laïques ou des valeurs de communautarisme religieux ? les valeurs prônées par les lois du marché ou des valeurs humanistes ?
Commence par être clair dans ta tête.
Ensuite, pour rassembler il faut convaincre et pour cela il faut s'exprimer clairement. Ton discours est confus et tes phrases sans queue ni tête, Fais-toi aider ou prends des cours de français, il n'y a pas de honte à cela.
Dernière chose : méfie-toi davantage de tes "amis" politiques que de tes ennemis déclarés ou des petits rigolos comme moi qui te chambrent sur Grain de Sel !
Si tu appliques ces quelques conseils de bon sens, tu ne feras pas l'unanimité autour de toi mais tu seras respecté.
Citer
-2 #1 Vicois 08-12-2017 00:24
L'anonymat confine à la franchise, grâce à l'anonymat, il n'y a pas de barrière, pas d'autocensure, on ne craint pas de vexer ! la démocratie n'a-t-elle pas inventé l'isoloir ?

Si nous mettions notre nom, nous ne ririons pas, nous ne critiquerions pas, nous nous tairions pour rester politiquement correct et ça ne nous rendrait pas service.

Ne dénigrez pas l'anonymat !

Bon sinon concrètement ? Troisième parution et quoi ?
Citer