Opération commerciale tout droit venue des Etats Unis, le Black Friday a le vent en poupe désormais dans l'hexagone où les grandes et les petites surfaces rivalisent d'ingéniosité pour inciter les consommateurs à acheter des produits dont ils n'ont pas forcément besoin !

Mais à 60 % de réduction affichée, certains sont prêts à dépenser et dépenser encore ! 

Mais cette course effrénée à l'hyper consommation fait réagir de plus en plus de citoyens qui font des contre-propositions.

A vous de voir.

46495278 10156104165322833 6509724000304758784 n

black friday amazon 3

IMG 20181118 174509 1500

La 28ème édition du salon des Arts de Dieuze s'est achevée ce dimanche 18 novembre en fin d'après midi par la remise des prix du public qui a, tout au long des ces dix jours d'exposition, pu admirer les oeuvres de ces artistes amateurs régionaux.

Les deux lauréats de ce choix populaire sont Jean-Pierre Léger pour son tableau "Le cheval" et Samuel Ovroutsky pour sa sculpture "La tortue".

Par ailleurs, deux visiteurs de ce salon des Arts ont été tirés au sort pour recevoir les oeuvres des invités d'honneur. 

Véronique Mérel est repartie avec une peinture de Martine Cadoret et Denis Hoppé s'est vu remettre un livre du sculpteur Yves Szywala.

Toute la cérémonie de remise des prix en vidéo et les oeuvres récompensées sur le site de notre confrère Juvelize.com 

 

economiz 600

A plusieurs reprises sur Grain de sel on a présenté l'entreprise dieuzoise Economiz. Créée en 2010 par Stéphanie Zampieri, la société est spécialisée dans le groupement d'achat.

En commandant "en gros" à des fournisseurs réguliers, Economiz obtient des prix très avantageux pour des produits aussi variés que les parfums, les voitures, le matériel informatique, l'électro ménager, les matériaux de construction et les combustibles.

Aujourd'hui, en période de crise, ses services sont très demandés et la télévision s'est intéressée à l'entreprise de Dieuze. Vous pourrez ainsi voir le reportage qui lui est consacré sur France 3 Lorraine et qui a été diffusé ce mercredi 14 novembre en cliquant sur la vignette ci-contre.

Voir aussi les articles précédents publiés sur Grain de sel : 

Economiz, consommez moins cher dans le Saulnois

Regroupement de crédits chez Economiz

Une parfumerie dans le Saulnois

 

Après la presse locale, après la télévision régionale, la crèche pour chiens de Vic sur Seille Crèche'N Dog intéresse désormais les télévisions nationales. C'est notre confrère Juvelize.com qui a déniché ce reportage sur C8, tourné à Vic sur Seille dans les locaux de la crèche et diffusé ce dimanche 11 novembre dans l'émission "Les animaux de la 8".

Vous pouvez le visionner sur Juvelize.com en cliquant sur la vignette ci-dessous :

c8animaux

 

De notre envoyé spécial à Valenciennes, Vincent Hadot.

En écoutant ce rockabilly américain des années 50, on se demande bien en quoi cela concerne Moyenvic? Voici la réponse...

Le 20 juillet 1718 naît à Moyenvic Michel Chlede, fils de Claude et de Marie Angetet, et petit-fils de Jacques Chlede, Anne Carton, Nicolas Angetet et Barbe Dieudonné, tous Moyenvicois.

45849340 357235398180918 8187696172991774720 n

Le parrain du petit Michel s’appelle Michel Mougeon, la marraine Anne Marin, qui résident tous deux à l'abbaye de Salival.

On ignore à peu près tout de l'anfance de Michel Chlede si ce n'est qu'on le retrouve en 1750 en Louisiane, dans la petite paroisse de Saint-Charles-des-Allemands, au bord du Mississipi. Le territoire était alors français, et colonisé à partir des années 1720, notamment par quelques centaines d'allemands, ruinés suite à la Guerre de Trente Ans.45886317 260490067946534 6385793762655731712 n

On retrouve d'ailleurs dans la même paroisse Maire-Françoise Henry, une Marsalaise qui s'y mariera seulement 4 ans après son voisin Michel Chlede.

Tantôt appelé Chelde, tantôt Schletter, Michel et son épouse Anne Barbara née Pommier donneront vie à quelques 8 enfants connus sous le nom de Cheletre.45872889 332559484240600 3803717264625106944 n

C'est dans la même paroisse de Saint-Charles que Michel décède en 1778, âgé de 60 ans. Il y laissera ainsi une importante descendance à laquelle il transmettra son nom, un nom moyenvicois, quoique sous des orthographes diverses et variées.

Et c'est ainsi que l'Amérique des années 50 découvrira les sœurs Chelette, qui se produisirent même avec un jeune chanteur de 20 ans, un certain Elvis Presley...

Étonnant, non ?