chardieuze19

Quelques milliers de spectateurs, 400 participants au défilé, quatorze chars, des fanfares et des majorettes, la fête a été belle ce dimanche 7 avril dans les rues de Dieuze, capitale d'un jour d'un Saulnois joyeux.

De  Moyenvic à Dieuze, de Vahl les Bénestroff à Donnelay, de Vic à Oriocourt on préparait depuis plusieurs semaines les chars qui allaient défiler  pour le plus grand plaisir des enfants et des parents.chardieuze2019b

Ainsi on a pu voir déambuler dans la cité des Académiciens :  

la Basse-cour en folie des Salines Royales, la Famille Adams de Bourgaltroff,

le personnel communal de Dieuze fou des années 80,

les Espagnols du Foyer rural de Vahl les Bénestroff,

les Bretons de la bande à Gillou,

les Hippies de Moyenvic,

Uchi Soto du Foyer rural Georges de La Tour de Vic sur Seille,

ecuyersles Donnelay vinyles,

Là-Haut d'ici et d'ailleurs,

les Lapineaux de Pâques de la MJC de Dieuze,

la Campagne c'est super à Fribourg,

les Chevaliers du Patureau d'Oriocourt,bretons

les licornes merveilleuses des écuries des Ayennes

le couple princier de Dieuze des Fire Riders Rosheim

les musiciens des lionssongs de Sarrebourg, la fanfare Stanislas, la fanfare de Château-Salins et les majorettes ds Libellules de Damelevières.

premier

L'association l'Inventerre du Pré Vert avait lancé en fin d'année dernière un concours photos sur les légumes moches ! Le public était appelé à voter jusqu'au 22 mars pour désigner les trois plus beaux clichés de légumes étranges, bizaroïdes, laids...deuxieme

Le verdict est tombé ce vendredi 5 avril au cours d'une sympathique cérémonie de remise des prix aux trois photographes. Le trésorier de l'association Julien Vautrin a remis des bons d'achats au magasin bio de Dieuze à : 

1er : Agnès Kihm pour la betterave

2ème :Nathalie Jimenez pour  la carotte  

3ème : Guillaume Pernin pour le potimarron

Toutes les photos seront visibles sur le site de l'Inventerre du Pré Vert très bientôt

troisieme

prefaillesmulcey

Découvrir le monde, partir loin pour rencontrer d'autres gens, d'autres territoires, découvrir d'autres trésors et vivre ailleurs que dans son environnement quotidien, partager avec les collègues des moments d’exception, c'est ce que proposent aux écoliers du Saulnois  les enseignants de nombreuses écoles du territoire. 

Cette année des classes de Cycle 2 et 3 sont parties ou partiront en classe de découverte loin, très loin de leur quotidien !

Les Castelsalinois ont ainsi passé une petite semaine à...Paris ! Les écoliers de Lucy sont allés en Normandie découvrir le Mont Saint-Michel et sa région. Les maternelle et CP du Regroupement des Bords de Seille (Marsal, Moyenvic, Mulcey, Saint-Médard, Blanche-Eglise, Haraucourt) sont allés en classe musicale à La Hoube près de Dabo alors que leurs ainés (CE1,CE2, CM1, CM2) sont actuellement en Loire Atlantique à Préfailles. 

Dans quelques semaines, c'est au tour des enfants du Val de Videlange (Guéblange, Donnelay, Gélucourt, Moncourt, Ley, Lezey, Juvelize et Bezange) de découvrir les bords de mer Bretagne. 

Ces séjours forts en émotion resteront longtemps gravés dans les mémoires de ces élèves qui rentrent grandis de leur séjour hors du commun.

clipidiri

Il y a quelques jours on évoquait la fête du Père cent organisée à Dieuze au Lycée Charles Hermite par les élèves en coopération avec la direction et les forces de l'ordre. 

La fête avait eu lieu mais quelques débordements avaient terni la manifestation. 40 kg de farine ont été confisqués et les ingrédients culinaires ont parsemé sols et lurs en quantités (selon les termes du Proviseur sur le site internet de l'établissement). mais les bonnes volontés parmi les élèves ont effacé les traces laissés par leurs collègues indélicats.

Et, contrairement à ce que nous annoncions, le fameux clip a bien été tourné. 

Une superbe réalisation signé Idiri que vous pourrez retrouver en cliquant sur la vignette ci-dessous. A noter qu'Idiri sera en concert à Dieuze au Stand de Tir en première partie du groupe Fairway qui se produira le 13 avril à 20h30 : 

 

3873670 antoine et simone veil au tournoi de ten 950x0 3

En juillet dernier, Simone Veil entrait, avec son mari Antoine Veil, au Panthéon. Reposant aux côtés des grandes figures de la nation (Voltaire, Hugo, Zola, Rousseau, Jaurès, Moulin, Monnet....) l'ancienne ministre donna son nom à la loi sur l'IVG qu'elle fit voter en 1975. 

Cette reconnaissance nationale a quelques résonnances dans le Saulnois. En effet, le maire de Vic sur Seille et son conseil ont décidé, lors de leur dernière réunion plénière, de donner le nom du couple prestigieux à une rue de la commune. 

En effet les édiles ont découvert un ancêtre vicois à Antoine Veil, époux de la ministre panthéonisée. Achile Veil, né en 1823 à Vic sur Seille, négociant, est le grand père d'Antoine Veil qui naîtra à Blamont en 1926. 

Le conseil a choisi de débaptiser une partie de la rue des Bosquets qui prendra désormais le nom Antoine et Simone Veil. 

Une cérémonie de dévoilement de la plaque sera organisée prochainement par la Municipalité en présence des enfants du couple Veil.