apiccs

La décision est passée presque inaperçue lors de l'avant dernier conseil communautaire mais elle en a surpris plus d'un dans le Saulnois à commencer par les dirigeants de la société de restauration collective API qui viennent de perdre le marché de livraison de repas dans les cinq crèches de l'Interco. 

En effet, lors du renouvellement du marché, la commission d'appel d'offre de la Communauté de communes du Saulnois a choisi la société Elior multinationale basée à...Epinal pour nourrir les bambins de 0 à 6 ans des multi-accueils de Delme, Château-Salins, Vic sur Seille, Francaltroff et Dieuze. Exit donc API à partir du 1er décembre ! 

Pourtant, les relations entre notre interco et API semblaient au beau fixe depuis 2011 date à laquelle l'entreprise avait mis un pied dans le Saulnois en livrant les cantines de quelques écoles du coin et les multi-accueils. Puis en s'installant sur la zone communautaire de Delme pour livrer les maisons de retraite et enfin l'arrivée l'an passé sur la ZAC de Morville les Vic de la cuisine centrale pour fournir les 100 repas quotidiens des crèches du Saulnois.  

En juin dernier, la visite des élus du Saulnois dans les locaux d'API, qui emploie 13 habitants du territoire à Morville, s'était même fort bien passée rassurant les dirigeants de l'entreprise de restauration collective sur l'avenir de la collaboration. 

Mais les dures lois du marché auront eu raison de cette entente cordiale. Elior était de 30 % moins cher qu'API et les conditions de livraison (horaires inadaptés) ne satisfaisaient plus les délégués communautaires. Et tant pis pour l'empreinte carbone laissée par Elior lors des déplacements quotidiens entre Epinal et le Saulnois, tant pis pour la proximité entre la cuisine centrale de Morville et les directrices des crèches du Saulnois. Tant pis aussi pour l'utilisation des produits locaux dans l'élaboration des petits plats des enfants. 

Les dirigeants d'API Morville, qui ont pris un véritable coup derrière la tête et ont beaucoup de regrets et de tristessse, ne désespèrent pas de régaler de nouveau les bébés du Saulnois. "Les contrats, ça va ça vient" nous a répondu le directeur du site morvillois qui évoque ce marché perdu dans la Meuse au profit du même Elior et récupéré quinze jours plus tard en raison de la médiocrité du service rendu par ce concurrent.  

Commentaires   

+3 #14 sale noix 05-12-2018 21:05
¨Pour connaitre le service, il n'est pas toujours bon et si nous embauchions des vosgiens pour servir. La comcom pourrait prendre à sa charge le transport du personnel.
Citer
-3 #13 not happy ! 02-12-2018 17:44
pour connaître leurs produits et le servir aux enfants, c'est pas toujours bon, ni frais, ni appétissants...essayons Elior !
Citer
+3 #12 élu 2 02-12-2018 14:21
Alors, Fernand tu prends la CCS, et moi, je prends CD57, ça te va comme cela. On s'arrange, nous sommes amis?
Citer
+4 #11 tom 02-12-2018 10:34
Citation en provenance du commentaire précédent de sale noix :
Mais vous n'avez encore probablement rien vu. Il semblerait que Mr le Maire de Vic, président de la petite enfance, à l'origine de cette mascarade culinaire, songe à prendre la direction de la communauté de commune après les prochaines municipales. Enfin se ne sont que des bruits de couloir. Vu les résultats réalisés sur Vic, je vous en souhaite.


Ouais...!!! Sauf qu'il y en a un autre qui lorgne en direction de la présidence de la ComCom... Hein, Fernand...???
Ça promet de beaux jours...!!!
Pauvre Communauté de Communes...!
Citer
+2 #10 élu 1 02-12-2018 09:16
Egalement d'après une rumeur, alors faudrait-il prendre cela au conditionnel, mais!
Il se pourrait aussi, autre cas de figure, que celui-ci pourrait s'inscrire sur une liste, sans lorgner la fonction de premier magistrat, et que les colistiers de sa liste voteraient pour lui, afin qu'il représente la commune au sein de la CCS. Après tout, c'est plausible mais, la encore, l'avenir nous le dira. Attendons, sans être embarqués dans d'autres scénarios.
Citer
+1 #9 élu 02-12-2018 08:50
Monsieur le Maire de Vic, ne devrait pas se présenter aux élections municipales, s'il ne se présente pas, il ne pourra pas obtenir cette fonction. Mais ce n'est qu'une rumeur. Attendons sagement. La patience n'est pas l'expression des jeunes. Pour eux, il faut toujours aller plus vite, au détriment de beaucoup d'autres choses, par exemple, le mieux vivre ensemble, n'est-ce pas?
Citer
+3 #8 sale noix 01-12-2018 21:18
Mais vous n'avez encore probablement rien vu. Il semblerait que Mr le Maire de Vic, président de la petite enfance, à l'origine de cette mascarade culinaire, songe à prendre la direction de la communauté de commune après les prochaines municipales. Enfin se ne sont que des bruits de couloir. Vu les résultats réalisés sur Vic, je vous en souhaite.
Citer
+11 #7 Chapo 30-11-2018 23:04
Chapeau les branlos!
Citer
+12 #6 ah ah ah 30-11-2018 12:40
On adore notre comcom qui se décarcasse pour attirer API sur ses zones et qui un an plus tard ne commande plus chez API !! Du grand art, le Saulnois dans toute sa splendeur ! Bravo !!
Citer
+4 #5 Facho 30-11-2018 12:32
Super la "bouffe" fait 100 bornes voir plus et moins cher ,je ne comprends plus rien. Et un peu que ce soit le pot d'échappement qui garde la chaleur des plats. Parents faites un repas digne du coin dans un Tupperware et laisser les C......d'élus avec leurs calculettes. L'ouragan arrive cela est super aussi
Citer