fpu

Le dernier conseil communautaire a presque totalement été consacré au dossier de la fiscalité professionnelle. Une fiscalité qui va subir une transformation sur le territoire comme l'ont décidé les élus du Saulnois. Une décision très controversée votée à une très courte majorité (36 pour, 31 contre et 15 abstentions) après la présentation faite par Romain Szydlowski directeur du bureau d'étude KPMG.

Désormais (à partir du 1er janvier 2019), c'est l'interco qui va percevoir la taxe professionnelle sur l'ensemble du territoire. La Communauté de communes du Saulnois reversera ensuite sous forme d'allocations compensatoires ce qui revient à chaque localité. 

Cette unification permettra d'élargir l'assiette fiscale du Saulnois et d'obtenir ainsi plus de moyens des financeurs institutionnels pour entreprendre de gros investissements sur le territoire. Un système plutôt séduisant mais qui inquiète beaucoup certains maires des petites communes qui craignent que ces futures aides ne reviennent alors qu'aux bourgs centre. Le débat de la disparition des villages a alors ressurgi avec ce nouveau transfert vers l'intercommunalité. 

On vota ensuite le renouvellement de deux camions bennes pour le ramassage des déchets ménagers ainsi qu'une réduction du budget de 170 000 € sur les travaux de la ZAC de la Sablonnière à Dieuze ce qui correspondra à la suppression d'une parcelle viabilisée sur cette zone. 

 

Commentaires   

-1 #7 Bernard CALCATERA 04-12-2018 02:36
Si nos communes avaient un peu de chance pour survivre dignement, voilà que l'arrêt de mort à été voté !

AMEN !
Citer
0 #6 un autre 01-12-2018 13:41
"Ces maires doivent être virés et supprimés, pour beaucoup inaction, magouille, menteur et faux cul et a la fin du mois de 500 a 1000 euros dans les poches

Sur que t'es prêt à te présenter aux prochaines municipales...!
Citer
-1 #5 Facho 30-11-2018 12:36
Citation en provenance du commentaire précédent de guillaume meurice :
incorrigibles petits maires du Saulnois !!! Encore au Moyen Age avec leur combat d'arrière garde ! Ils ne comprennent décidément rien à rien ! Enfermés derrière leurs donjons illusoires les pauvres bougres s'imaginent califes à la place du calife !

Ces maires doivent être virés et supprimés, pour beaucoup inaction, magouille, menteur et faux cul et a la fin du mois de 500 a 1000 euros dans les poches
Citer
0 #4 Victor Hugo 29-11-2018 18:07
Ce serait une erreur de croire que ces choses, finiront par des chants et des apothéoses !
Citer
+1 #3 un autre 28-11-2018 16:57
"Une décision très controversée votée à une très courte majorité (36 pour, 31 contre et 15 abstentions)..."
Combien, parmi les 36 votants "pour" cette FPU (Fiscalité Professionnelle Unique), ont-ils réellement conscience des suites de cette malheureuse décision...?
Les communes, décidément devenues les "parents pauvres" (et de plus en plus pauvres...) de ce pays, ne percevront plus directement les taxes qui remplacent l'ancienne Taxe Professionnelle. C'est désormais la Com Com du Saulnois qui aura cet avantage... à charge pour elle de reverser sous forme "d'allocation compensatoire" à chaque commune, ce qui lui revient...
Et ces 36 élus ayant voté "pour" sont assez naïfs pour croire que cela va se passer ainsi...???
Non... décidément... il est grand temps d'enfiler un gilet jaune...!!!
Citer
+3 #2 cricri 28-11-2018 11:59
15 maires n'ont pas d'avis sur la question? Ou ils n'osent pas voter contre?...
Les pistes d'envol pour ULM genre celle à la sortie de Château-Salins sont encore à naître!
Citer
+5 #1 guillaume meurice 28-11-2018 09:26
incorrigibles petits maires du Saulnois !!! Encore au Moyen Age avec leur combat d'arrière garde ! Ils ne comprennent décidément rien à rien ! Enfermés derrière leurs donjons illusoires les pauvres bougres s'imaginent califes à la place du calife !
Citer