Portraits dartistes

Puisque culturellement les temps sont durs dans le Saulnois, c'est hors du territoire que l'on peut apprécier de superbes expos comme celle organisée par Metz Métropole au Musée de la Cour d'Or à Metz intitulée "Des vies et des visages, Portraits d'artistes du musée d'Orsay" 

Les très riches collections d’arts graphiques du musée d’Orsay autour du thème du portrait et de l’autoportrait d’artiste rendent cette exposition exceptionnelle.

84 œuvres, de la simple esquisse crayonnée à la hâte jusqu’au tableau achevé et réalisées entre 1850 et 1923, sont présentées au public qui peut ainsi prendre connaissance de l’ensemble des techniques graphiques représentatives de la seconde moitié du XIXe siècle parmi lesquelles entre autres les dessins à la plume, l’encre, l’aquarelle, la gouache, le graphite, les crayons, la pointe d’argent, le fusain, la sanguine, le pastel, l’huile sur papier et l es papiers découpés.courdor

Parmi les chefs-d’œuvre de la collection peuvent être cités : : le célèbre Portrait de Manet par Degas, l’Autoportrait à la pipe de Gustave Courbet, le double portrait de Pissarro et Gauguin…aux côtés desquels peuvent être admirées des feuilles jamais exposées auparavant, qui sortent pour la première fois des réserves du musée parisien ! De grands noms tels Gustave Courbet, Edgar Degas, Camille Pissarro, Paul Cézanne et Paul Gauguin, Berthe Morisot, Odilo Rodon…, y côtoient des artistes moins connus mais non moins talentueux qu’il est agréable de (re)découvrir.


Le Musée est ouvert tous les jours de 9h à 12h30 et de 13h45 à 17h.
Fermeture hebdomadaire le mardi.
Fermeture les 1er janvier, Vendredi Saint, 1er mai, 14 juillet, 1er et 11 novembre, 24-25-26 et 31 décembre toute la journée.

hugo

 

TARIFS

Plein tarif : 5 €
Tarif réduit : 3,30 € (étudiants, groupes de plus de 15 personnes, séniors dès 65 ans, FRAC, UTL) 1,50 € (et gratuité pour l'accompagnateur) : personnes à mobilité réduite, accessibilité sur rendez-vous

Gratuité : pour tout public le premier dimanche de chaque mois
pour les moins de 18 ans ; demandeurs d'emploi ; bénéficiaires du RSA ; journalistes ; guides-conférenciers ; détenteurs des cartes : ICOM-ICOMOS, AGCCPF, SAAM

Les bénéficiaires de réduction ou de gratuité doivent présenter un justificatif en cours de validité. Le droit d'entrée permet la visite des collections permanentes et des expositions temporaires.

 

 

 

Commentaires   

+1 #3 cricri 17-04-2017 00:14
Un peu de finesse dans un département brut de décoffrage.
Citer
+3 #2 Camille Pissarro 16-04-2017 22:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Berthe Morisot :
quelqu'un peut-il offrir une entrée à notre grand manitou Patrick Welten et à son sbire Xavier Bauman. Ils découvriront comment en Moselle on peut organiser une expo temporaire de grande qualité et attirer alors le public en nombre contrairement à toutes les âneries qu'ils ont sorties sur les sites moselle passion depuis deux ans !



Je suis d'accord Berthe !
Quand on voit le champ des possibles qu'il existe pour la création de partenariats entre les grands musées nationaux et les petits musées de chez nous, on se met à rêver de voir à nouveau dans le Saulnois, des expositions temporaires qui ramènent du monde, qui vont vibrer notre contrée : qui font non seulement vivre les musées mais aussi les restaurants, les artisans locaux, les petits commerces...qui émerveillent toutes les générations, des lieux où se rencontrent les gens, des invitations à la culture pour tous...parce que oui, Mr Weiten : tout est lié !
Vous voulez la mort de la Culture, et bien c'est la mort du Saulnois au complet, culturelle, économique, sociale, que vous allez obtenir !
Citer
+3 #1 Berthe Morisot 16-04-2017 21:48
quelqu'un peut-il offrir une entrée à notre grand manitou Patrick Welten et à son sbire Xavier Bauman. Ils découvriront comment en Moselle on peut organiser une expo temporaire de grande qualité et attirer alors le public en nombre contrairement à toutes les âneries qu'ils ont sorties sur les sites moselle passion depuis deux ans !
Citer
0
0
0
s2sdefault