gds1fin

 

Comme nous vous l'avions annoncé il y a quelques semaines, Grain de sel c'est fini ! Pour des raisons familiales et professionnelles, je quitte le Saulnois. Les recherches pour trouver un (ou des) repreneur(s) se sont avérées infructueuses et vous lisez, chers lecteurs, le dernier article de ce site internet d'actualité du Saulnois. 

En mars 2007, date de création de Grain de sel, je n'imaginais pas une seconde une telle longévité pour cet espace qui était destiné à l'origine à informer les habitants de Moyenvic et à partager avec eux les richesses de cette localité.

Puis, peu à peu, l'actualité politique brûlante du Saulnois a permis d'étendre l'audience de Grain de sel. Le départ du Régiment de parachutistes de Dieuze, les velléités de scission de certains élus et les affrontements épiques au sein de l'interco, mais aussi les portaits des centaines de personnes qui entreprennent sur le territoire et surtout le forum d'expression citoyenne ont dynamisé la fréquentation.

gdsfin2

C'est cette fidélité, ces passages réguliers sur ces pages, les commentaires des uns et des autres lors de ces rencontres qui m'ont encouragé à persévérer dans cet exercice passionnant et follement enrichissant. 

Malheureusement, parfois, quelques uns ont cherché à entraver cette expression libre, tristes sires aux égos surdimensionnés, petits roitelets vexés qu'on présente une actualité "non" officielle qui leur a déplu.

Certains, même, m'ont envoyé chez les gendarmes imaginant, en portant plainte, effacer ainsi une image écornée, une politique médiocre raillée par les lecteurs. 

Depuis sa création, Grain de sel a connu trois versions, publié près de 6500 articles, vu défiler 3 390 000 visiteurs et présenté plusieurs dizaines de milliers de commentaires d'internautes concernés, énervés, moqueurs, cruels, anonymes, drôles, lourds, graves, poétiques....... 

gdsfin3

Je voudrais remercier les deux webmasters qui ont géré la partie technique de Grain de Sel et sans qui rien n'aurait été possible : Olivier Martzloff pendant les trois premières années et Jean-François Cadoret depuis neuf ans. Informaticiens autodidactes, ils ont mis leurs compétences et beaucoup de leur temps au service de la démocratie et de la liberté d'expression. 

Enfin, un immense merci à vous chers lecteurs, qui avez cliqué si souvent sur ces pages pour mieux connaître, mieux apprécier ce Saulnois si attachant. Remerciements particuliers à tous ceux qui ont posté, depuis l'annonce de la fin de Grain de sel, des commentaires très touchants sur ce site.

Le rédacteur de Grain de sel

Bruno Rondeau 

 

 

Commentaires   

+5 #17 sylvain 07-10-2019 11:35
grain de sel manque...
Citer
+10 #16 cricri 06-08-2019 20:29
Tu l'as dit Juju, on en a lu des conneries...! Pas vrai?

Ceci dit, champagne chez FL, Patoche, celui de Vic (oublié son nom à celui là), Fillippo and co. Ils resteront fiers de leur petit pouvoir, de leur petite renommée locale passagère et de leur petit fan club de léches bottes...
On survivra, comme d'hab..
Citer
-51 #15 Juju 05-08-2019 13:49
Ce site faisait parler la France profonde. Celle qui hurle après tout et rien, sans rien ni connaitre. La haine de l'autre était souvent présent, dans ce simulacre d'échange. "Tu es contre nos revendications, tu es un c.."
Vous avez essayé de créer un site d 'échange, qui s'est transformé en forum affligeant de bêtises en tout genre.
Citer
+70 #14 Webmaster Juvelize 01-08-2019 11:04
La dernière page de ce site, qui existait depuis mars 2007, s'est tournée définitivement hier, 31 juillet 2017 par cet article.

Le Saulnois perd très gros avec ce départ de Bruno, l'homme à chemises à carreaux (il avait bien changé ces derniers temps, il mettait des chemises unies!).

Plus de média local libre pour nous informer. Plus de tribune pour nous exprimer. Plus de déclencheur d'alerte sur ce vaste territoire rural où la rumeur trouve un terrain favorable, où les affaires sont le plus souvent cachées sous le tapis. Seul un petit nombre d'initiés soigneusement triés par les barons du Saulnois : politiques, médias économiquement tributaires de leurs actionnaires, intérêts privés de l'industrie, du commerce et de l'agriculture, sont informés.

Les mentalités n'ont pas changé depuis des siècles. On a toujours peur de celui qui n'est pas du village, qui ne pense pas comme nous, qui n'est pas né ici, qui n'est pas "parent" du fils de l'oncle de machin ou qui inversement l'est et dont on doit se méfier, car "on a dit" qu'à l'époque....

Certain vont pousser un énorme ouf de soulagement, car ils vont pouvoir à nouveau tirer les ficelles (voir les cordes, tellement elles sont grosses parfois) des pantins qu'ils ont mis en place, consentants ou ignorants du sort qui leur est dévolu, mais toujours rassurés par la meute de flatteurs qui de tout temps a constitué les cours destinée à se voir accorder des privilèges. Le Saulnois territoire rural et féodal à de nouveau de beaux jours devant lui.!

Bon vent Bruno, soit heureux avec ta famille sous d'autres cieux plus cléments et merci pour tout ce que tu as apporté à un Saulnois qui n'était pas le tien, mais que tu as aimé et choyé pendant 25 ans.

PS : les articles et commentaires seront toujours consultables ici
Citer
+30 #13 étranger 01-08-2019 07:01
merci pour toutes ces infos qui m'ont permis de connaitre la vie du Saulnois et de ses indigènes
Citer
+39 #12 Philippe Mercier 01-08-2019 05:51
Bruno, tu vas sérieusement manquer ! Merci pour ce boulot incroyable, tes engagements, ton dynamisme, ton énergie, ta façon de ne pas te prendre au sérieux, les idées que tu as su concrétiser et faire partager. Je te souhaite le meilleur pour la suite à toi et à tes proches. Purée, grosse perte quand même pour les forces de progrès (et pour les enfants fréquentant l'école de Mulcey!) Heureusement que la petite Seille est quasi à sec et que le gaz n'est plus abordable au prix où il est, je serais capable d'un geste irréparable.
Bonne route !!!

PS : as tu pensé au désastre économique entraîné par ton départ pour le commerçant local qui te vendait des chemises cotelées à gros carreaux ? :)))
Citer
+30 #11 JACQUOT Anne-Marie 31-07-2019 23:17
Je regrette aussi l'arrêt de Grain de Sel et vous remercie pour tous vos articles, pleins d'informations très intéressantes. C'est aussi mon premier commentaire écrit mais j'y tenais. Bonne continuation à vous et à votre famille
Citer
+59 #10 Anne-Laure Panza 31-07-2019 11:58
Un grand merci Bruno pour toutes ces années d'infos, pour ton implication dans le Saulnois et ses associations, pour ta franchise et ta liberté d'esprit. Ton départ va laisser un vide. Plein de bonheur à toi et aux tiens dans vos prochaines aventures dans le Sud ! Peut-être un site "Grain de Sable" à venir ? ;)
Citer
+53 #9 Cocopassions 31-07-2019 11:04
Un immense merci à vous !!
Vos articles et vos informations locales nous manqueront. Vous étiez une alternative plus que reconnue et nécessaire à nos médias traditionnels.

Bon vent et belle réussite pour votre nouvelle vie

MERCI !
Citer
+53 #8 Didier GAILLOT 31-07-2019 10:48
Salut l'ami, sous les cieux ensoleillés du midi, bercé par le chant des cigales à l'ombre de l'olivier je ne doute pas que tu auras une pensée amicale pour nous.
Quand tu repasseras sous nos cieux il y aura toujours une bière ou une mirabelle au frais pour toi.
Merci pour ton travail sur le secteur et profite bien de tout.
Adessias
Salud y fradernidad la lucha sigue
Citer