La campagne élctorale pour les élections municipales serait-elle lancée à Château-Salins ? C'est ce qu'on est en droit de se demander après les articles parus dans la presse régionale ces derniers jours. 

En effet, au cours du dernier conseil municipal, Christian Schwender, chef de l'opposition castelsalinoise a démissionné de ses fonctions après plusieurs désaccords sur la façon dont le maire gère les affaires de la commune. Son ras le bol général l'a conduit à quitter l'assemblée délibérative laissant la place à sa suivante sur sa liste Malika El Gambou.

Aujourd'hui, le Maire Gaétan Bénimeddourenne répond dans le Républicain Lorrain à son opposant en évoquant notamment son manque d'implication au sein du conseil municipal. 

Rappelons que c'est la troisième démission d'un conseiller municipal après Catherine Huel-Schroeder pour des raisons professionnelles et Catherine Grossiord, adjointe au Maire. 

Les deux articles du RL sont à lire en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

demessionschwender

 

 demission

Commentaires   

+2 #5 vicois 12-03-2019 09:26
Oui, c'est vrai, il n'y a pas que le sport dans la vie, mais le sport aide à mieux vivre ensemble, à partager, rassembler.
Cela n'empêche pas de tenir le manche également. Pourquoi tant d'agressivité dans les commentaires, la démocratie c'est aussi de démissionner et de dire ce que l'on pense mais, c'est vrai, il y a la manière.
Citer
0 #4 Un habitant 11-03-2019 21:24
Il n'y a pas que le SPORT dans la vie . Faut savoir tenir le manche de la pelle .
Citer
+1 #3 Dieuzoise 11-03-2019 12:14
Ce démissionnaire a manœuvré son départ un peu comme macron et préparer ses élections municipales. Laissons travailler le maire en place et qui fait son boulot. C'est les électeurs qui décideront. Mais je doutes bien de la réussite de Christian Schwender trop mauvais a mon sens
Citer
+1 #2 Constatation 11-03-2019 11:03
Christian commence à balayer devant chez toi et le dojo avant de vouloir ’’ gouverner ’’ .
Citer
0 #1 cricri 10-03-2019 18:34
Mai comment ces petits bonhommes (et petites dames) en place peuvent-ils à ce point se penser importants?
Je ne comprendrai jamais ce grand mystère...
Citer