difilippounan

Il y a un an presque jour pour jour, il entrait à l'Assemblée Nationale afin de représenter les citoyens de notre 4ème circonscription de la Moselle. Agé de 31 ans, il succédait à son parrain en politique, le maire de Sarrebourg, Alain Marty, après des élections très serrées qu'il aura remportées aux dépens de la candidate de La République en Marche.

Quelques semaines plus tard, il recevait Grain de sel, à Paris pour présenter aux lecteurs son lieu de travail et son nouveau métier. Aujourd'hui, en cette date symbolique d'anniversaire, il nous a accordé un entretien. 

En un an, Fabien Di Filippo a fait du chemin. Peu impressionné par les ors de la République, il est même devenu en douze mois une des vedettes de l'hémicycle par ses interventions, parfois musclées, contre les membres du gouvernement ou ses collègues du parti présidentiel. 

Il est ainsi intervenu plus de deux mille fois dans l'hémicycle, il a déposé trois propositions de loi, co-signés mille amendements dont quarante qu'il a lui même rédigés. Sur ce rôle de trublion, Fabien Di Filippo explique qu'il faut s'affirmer, que rien n'est donné à personne dans ce milieu. Il pose des questions et attend des réponses. Cette vigueur et son aisance oratoire lui valent d'être l'invité de nombreux médias. Il lui arrive même parfois de décliner certaines interviews par manque de temps. 870x489 maxnewsworldfour336537

Contrairement à certains de ses collègues qui s'insurgent du surcroît de travail des députés, Fabien Di Filippo ne se plaint pas. Par contre, il fustige le manque d'organisation du travail à l'Assemblée Nationale qui impose un rythme éfreiné sur certaines périodes. Pour notre député, les lois qui sont proposées par le Gouvernement sont des lois "cosmétiques", "bavardes" qui ne sont votées que pour flatter l'opinion publique. Souvent les textes existent déjà. 

Le gouvernement, les députés d'En Marche sont rigides, fermés, malgré leurs promesses de renouveau et d'écoute. C'est pire qu'avant. 

Partageant son temps entre Paris et sa cicrconscription de Sarrebourg/Château-Salins, Fabien Di Filippo souhaite rester proche de tous sur le vaste territoire rural qu'est le sien. A Paris les mardi, mercredi, jeudi, il regagne l'est de la France les lundi, vendredi et les week-end. 

Jeune Garde Wauquiez inside full content pm v8

 

Il a effectué sur la circonscription plus de sept cents déplacements et se rend le plus souvent possible le week-end aux manifestations, assemblées générales des associations locales. Récemment on l'a même vu aux côtés du président des Républicians, Laurent Wauquiez, à Vic sur Seille, pour visiter l'Ephad et rencontrer les maires du Saulnois. Laurent Wauquiez dont il est d'ailleurs devenu l'un des bras droits au sein du parti Les Républicains. En effet, Fabien Di Filippo a été nommé secrétaire national adjoint du parti LR. 

Cela ne l'empêche pas de garder toute son indépendance et on a vu Di Filippo voter contre le texte de loi sur l'agriculture et l'alimentation allant à l'encontre de la ligne de son parti. Dans le même esprit, il s'est abstenu sur la réforme de la SNCF alors que LR appelait à voter pour. 

Au final et après une année de mandat, l'enthousiasme de Fabien Di Filippo est intact. Il est très heureux dans ce rôle qu'une majorité d'habitants de la 4ème circonscription de la Moselle lui a confié. Le jeune député continuera à être omniprésent pour représenter et défendre la ruralité. 

 

 

 

Commentaires   

+3 #7 Dieuzois 20-06-2018 21:19
Encore un député qui ne sert à rien, (suite au précédent commentaire).Que de la figuration, la solde à la fin du mois, une retraite dorée, comme MARTY et LEROY, et quel héritage.
A quoi servez-vous, à part profiter de la bêtise des électeurs, serrer les mains et préparer les prochaines échéances, bien payé pour cela.Vous avez choisi le bon filon.
Il est jeune, comme END, ils vont tout changer à la MACRON, nous voyons le résultats.C'est vrai, ces deux là ont beaucoup d'expérience, occupez-vous à élever vos gamins, car vous allez encore pleurer de ne plus les voir.Pauvre France.
Citer
+2 #6 juppé 20-06-2018 10:42
ça tangue à droite !! Virginie Calmels virée par Wauquiez qui joue le petit dictateur et notre député qui explique que c'est normal et qu'on doit jouer collectif !!! ouhhhhhhhh !! Monsieur Di Filippo reprenez vos esprits et revenez sur terre ! suivre ce benêt est une grave erreur stratégique de votre part !
Citer
-6 #5 Insoumis 15-06-2018 06:55
Bien sûr que nous défendons un modèle digne des années 2020.L'idéologie des premiers de cordée n'a qu'un objectif finir le plus riche du cimetière.Peu importe la dette environnementale que l'on laisse et le gâchis humain
Citer
-9 #4 Lrem 14-06-2018 18:56
Citation en provenance du commentaire précédent de droite :
salut cricri,
un député de droite qui fait une politique de droite ! ça t'étonne ? ce qui est marrant c'est qu'il attaque macron qui fait aussi une politique de droite.
Ah la droite !! Bon à gauche c'est pas mieux !!! heureusement qu'au FN ils sont nuls et un peu tarés sinon ils nous gouverneraient
et vous vous êtes OU? Ce député est très fort mais minoritaire comme le FN, et les tristounets Mélenchon garant de ses petits cheminots de années 20
Citer
0 #3 cricri 14-06-2018 00:34
Ah mais ça m'étonne pas du tout! Je trouve même parfaitement normal qu'il fasse son taf de petit monsieur qui se fait passer pour important.
Et je suis d'accord (en gros) sur le reste.
Ce sont les électeurs qui m'affligent
Citer
-4 #2 droite 13-06-2018 21:15
salut cricri,
un député de droite qui fait une politique de droite ! ça t'étonne ? ce qui est marrant c'est qu'il attaque macron qui fait aussi une politique de droite.
Ah la droite !! Bon à gauche c'est pas mieux !!! heureusement qu'au FN ils sont nuls et un peu tarés sinon ils nous gouverneraient
Citer
-4 #1 cricri 13-06-2018 18:40
Un député à l'image de ses électeurs! (manquerait plus que ce ne soit pas le cas!).
Borné et content de l'être, confondant invective et gesticulation avec travail, sous fifre d'un petit pète-sec se choisissant de faux seconds sur casting pensant que personne ne remarquera rien de leur médiocrité.
Un veau au milieu des veaux pour représenter des veaux.
On peut dormir tranquille, il ne révolutionnera ni la droite, ni la circonscription; tout juste sa vie pendant quelques années.
Tout baigne!
Citer