precarite

Quelles sont les réalités de la précarité aujourd'hui, plus particulièrement en zone rurale ? Comment peut-on lutter contre ?

Pour répondre à ces questions, les comités de la Vallée du Sel et En Marche Moselle Sud organisent un débat public, samedi 24 février, à 11h, à la salle des fêtes de Coutures (Château-Salins).

Animée par Rayan Nezzar, conseiller social d'En Marche et enseignant à l'Université Paris-Dauphine, cette rencontre ouverte à tous réunira notamment des responsables associatifs locaux afin d'établir un état des lieux et de dessiner des pistes d'actions.

Commentaires   

+1 #8 J.Marie!!! 14-02-2018 19:48
@Lrem: comme vous venez sur Château, profitez pour aller chez notre concessionnaire électroménager: achetez une bonne machine a laver car votre linge sage commence a prendre de l'ampleur(niveau national), branchez vous sans prise de terre ,ca électrocute et cela rendra service. mdr!!!!
Citer
+4 #7 Bisounours 14-02-2018 09:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Lrem :
Une réunion loyale, notre but :redonner le gout de tout a la société: vivre ensemble, partager, que de l'espoir en vraie réalité

Et lorsqu'on voit des Bisounours faire du toboggan sur un arc en ciel on prend nos pelles et nos pioches pour chercher le trésor... Vous parlez de loyauté, envers qui? Vous évoquez le vivre ensemble en stigmatisant les nouveaux "pauvres", vous abordez le vivre ensemble et le partage, ceci est très noble de votre part mais concrètement, ça se traduit par quoi? Pour reprendre ce qui a été dit précédemment, vous fournissez la vaseline à l'entrée?
Citer
+12 #6 Raymond 13-02-2018 21:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Lrem :
Une réunion loyale, notre but :redonner le gout de tout a la société: vivre ensemble, partager, que de l'espoir en vraie réalité

Et de la vaseline au final
Citer
+8 #5 J.Marie!!! 13-02-2018 20:42
@ Lrem: je vois, la réalité vous "fermer" des écoles pour ouvrir des "casernes" afin de rétablir une utopie de Mr JO la promesse. Pour ma part j'ouvrirai bien un "camp" de mémoire!!!!!! pour vous y installez sans autre commentaire sinon "censure".
Citer
+10 #4 Arthur ARNOULD 13-02-2018 20:26
Arrêtez s'il vous plaît de nous faire croire que vous êtes à l'écoute. Rappelez-vous des propos de celui que vous appelez le chef lors de la présentation des vœux. Résumons les en quelques mots : donnez votre avis c'est moi qui décide. D’ailleurs si vous l’appelez le chef c'est bel et bien parce que vous vous voyez comme des exécutants. La semaine dernière vos responsables ont eu le culot de dire que si les gens sont à la rue c'est qu'ils le veulent. Ces propos valent ceux de Marie Antoinette Qu'allez-vous proposer : mieux vaut un boulot mal payé que le chômage et d'autres mauvais coups du même acabit ? Cela suffit mesdames et messieurs, retournez-vous-en vers je ne sais pas quoi d'ailleurs. Lrem ne sert à rien. La finance, le medef et autres sont là pour décider. Vous n’êtes qu'une feuille de vigne. Quand je vois avec quelle morgue vos élus se sont comportés lors du débat sur le burn out et comment ils se sont couchés lors du vote de l'amendement Lactalis. Votre devise pourrait être durs avec les faibles serviles avec les puissants.Je ne vous salue pas
Citer
-14 #3 Lrem 13-02-2018 12:10
Une réunion loyale, notre but :redonner le gout de tout a la société: vivre ensemble, partager, que de l'espoir en vraie réalité
Citer
+2 #2 cricri 13-02-2018 10:28
La différence entre EM et les autres partis:
D'habitude l'homme politique jette à tout jamais bottes et chaussures boueuses. Chez EM, on découvre que les bottes les bottes existent et que des chaussures peuvent se salir.
Citer
+5 #1 J.Marie!!! 12-02-2018 18:31
les réalités de la précarité et comment lutter contre!!!! un mal qu'il n'y avait pas avant ou peu: chercher l'erreur .En Marche nouveau créateur de l'eau chaude...
Citer