jerome lang

Le nouveau maire de Dieuze, Jérôme Lang, élus en mars dernier a pris ses fonctions officiellement le 25 mai. 

Trois mois après son arrivée aux affaires, il a répondu, pour les lecteurs de Grain de sel, à nos questions dans une interview riche en enseignements. A découvrir ci-dessous : 

 Elu en mars dernier, vous avez réellement pris vos fonctions qu’à la fin du mois de mai. Comment s’est passée cette période particulière de transition ?

Suite au confinement, il a fallu tout d'abord être patient et ronger notre frein car jusqu'au Conseil Municipal du 25 mai, nous n'étions pas aux commandes. Et nous n'avons été associés à aucune décision pendant cette période qui a quand même duré un peu plus de 2 mois ! Depuis notre prise de fonction, nous prenons nos marques et nous nous appliquons à rencontrer nos concitoyens, et toutes les forces vives de notre ville. C'est un vrai marathon mais c'est indispensable. A ce jour, le retour des Dieuzoises et Dieuzois est positif vis à vis de notre équipe élue. 

Quelles sont selon vous les raisons de cette victoire qui a beaucoup surpris dans le Saulnois ?

Le taux de participation n'est, à mon sens, pas un facteur déterminant puisque bien supérieur au taux de participation sur le plan national. Je pense que c'est la combinaison de plusieurs autres facteurs. Tout d'abord, une envie de changement de la part des Dieuzoises et des Dieuzois. Certains électeurs avaient gardé en mémoire les échanges parfois tendus de la campagne de 2014 où nous étions contre le site retenu pour l'implantation d'une 2ème zone alors que le coeur de notre ville se mourait...  Nous voulions que les fonds disponibles suite au départ du régiment du 13 RDP soient investis pour les habitants et autour du bien-vivre. Pendant 6 ans, au sein de l'Association Ensemble Pour Dieuze et au travers des Chroniques Salées, nous avons continué à partager nos idées, nos préocupations avec la population. Pendant la campagne électorale, notre bureau de campagne nous a donné une bonne visibilité ; lors de nos permanences, nous avons accueilli des convaincus mais aussi des réticents... Et nous avons très certainement su leur répondre et les rassurer. Car le changement peut faire peur.  Enfin, l'article paru dans le Républicain Lorrain en a décidé d'autres car élire un homme qui annonce ne pas vouloir terminer son mandat, c'est juste "partir à l'aventure" .conseildieuze2


Quelles sont, après deux mois à la tête de la ville les premières décisions que vous avez prises ?

Tout d'abord, la mise en place de réunions de quartiers, de consultations régulières, de référendums populaires, pour être au plus près de nos concitoyens. Cette concertation et cette participation de la population aux grandes orientations mais également au quotidien de la ville sont des objectifs incontournables. Le premier pas dans cette direction s'est fait dès notre premier Conseil Municipal où nous avons donné la parole à nos concitoyens présents. Nous avons aussi pris connaissance des comptes administratifs 2019 pour nous rendre compte que l'équipe précédente avait consommé pour les prochaines années toutes les marges de manoeuvre, ne nous laissant aucune latitude. La construction du budget 2020 s'est avérée des plus serrées. Nous allons devoir faire preuve de beaucoup d'agilité et de bon sens dans les années à venir.  

Quels chantiers allez-vous ouvrir en ce début de mandat ?

Nous rencontrons encore comme je l'ai dit précédemment l'ensemble des forces vives de notre ville. C'est un point essentiel afin de bien orienter nos premiers chantiers car nous allons devoir prioriser. Nous souhaitons par exemple, profiter du plan mobilité lancé par le Gouvernement pour réfléchir et créer des pistes cyclables sécurisées au coeur de notre ville. Nous devons également à nos concitoyens de mieux entretenir notre patrimoine (école, église, bâtiment de MJC, bâtiment des Associations...) qui a été délaissé au seul profit des Salines et de la nouvelle Zone.


Les relations entre la commune de Dieuze et la Communauté de communes du Saulnois ont longtemps été très tendues, comment envisagez-vous la coopération avec la CCS ?

Les relations avec la CCS sont maintenant cordiales et surtout constructives. Nous avons un vice-président supplémentaire (Prévention et actions sociales) Il faut travailler ensemble, trouver des synergies complémentaires. C'est primordial pour défendre et faire vivre notre territoire. 

L’ancien maire de Dieuze est toujours conseiller départemental du Saulnois. Comment envisagez-vous la coopération avec le Département de la Moselle après le combat que vous vous êtes livrés en mars dernier ?

Il ne faut pas tout mélanger. M. LORMANT a toujours dit qu'il aimait la ville de Dieuze. Je n'ose imaginer une opposition de sa part au niveau du département. Il aura à coeur, je l'espère, de défendre les intérêts de la ville et appuyer nos dossiers. 

delivrance2020

 

L’ancienne municipalité a restauré de façon exceptionnelle le bâtiment de la Délivrance. La salle de cinéma, la salle des fêtes semblent fonctionner correctement. On est dans l’expectative à propos de la salle d’exposition/musée ( ?), de l’utilisation du puits salé, de la transformation des bâtiments administratifs en hôtel. Comment envisagez-vous la suite de la rénovation du site et son utilisation future ?

Pour l'instant, le budget ne permet aucun autre investissement de cette envergure. Et pour cause, cette magnifique rénovation des salines a englouti quasiment toute l'aide versée dans le cadre du départ du 13ème RDP au détriment de tout autre projet. La construction d'un hotel en collaboration avec un investisseur privé serait la solution idéale car les possibilités d'hébergement sont très réduites sur le Saulnois.  L'ancienne municipalité a engagé 1Million d'euros (!!!) pour une rénovation des plus sommaires (toiture, ouvertures et façade) de la caserne (située à côté des Salines) alors que la Commune n'a plus les moyens.

De nombreux dossiers ont souvent été au cœur de controverses les années passées entre la Municipalité et de nombreux habitants de Dieuze ; pouvez-vous nous donner votre point de vue sur ces sujets et la façon dont vous allez les traiter : 

La pollution à Dieuze (HET, Buttes Total, Eurodieuze,..) => Contact a été pris avec la direction de HET. Une solution est en cours d'élaboration avec le nouveau gérant 

La suppression de l’école de musique  => C'est du ressort de la MJC

Les relations avec l’artiste Botaro, « chouchouté » par le maire et son premier adjoint  => 4 bâtiments mis à disposition par l'équipe précédente à l'Association BOTARRO par convention sous acte notarié pendant 20 ans (à compter de 2017) pour créer un musée inaccessible aux Dieuzois(es).... No comment !

La création d’une académie internationale de musique => Nous n'avons pas actuellement les moyens de mettre 2 Millions d'euros sur la table pour un tel projet. La priorité vous l'aurez compris, est ailleurs.

La rénovation de l’école ou la construction d’une nouvelle structure => Priorité des priorités ! Une population qui investit dans la jeune génération est une génération qui grandit. Plutôt privilégier l'éducation...

Les relations avec les commerçants et la relance de l’activité dans la ville de Dieuze => très bonne synergie avec les commerçants qui se sont mobilisés autour des forains pour la fête de la Musique le 17 juillet dernier. Installation d'un nouveau commerce rue Charpentier (Armurier). Beaucoup de demandes malgré le COVID de commerces, bureaux...

Les relations avec les associations culturelles et cultuelles (MJC, Avoine, l’Inventerre du Pré Vert, ASSAJUCCO, Conseil de Fabrique…) => apaisées ! Dans la concertation et le dialogue, mots clefs de la démocratie participative

Commentaires   

+72 #5 Dieuzeoise 02-09-2020 13:29
Au lieu de critiquer Mr Lormant vous feriez bien de saluer le travail qu'il a effectué. Car il est facile pour Mr Lang de venir récolter alors qu'il n'a rien semé. Je me sentais en confiance avec Mr Lormant comme maire. Petit dictons qui prend tout son sens "La critique est la puissance des impuissants" à bon entendeur...
Citer
-80 #4 Botaquoi ? 19-08-2020 20:36
No comment sur Botarro ? Ben si justement on aimerait bien savoir ce que va faire le maire et son conseil ! Personne n'osait moufter, ça va bouger j'espère maintenant. Et la statue sur la place de la mairie ?
Citer
-77 #3 #unDieuzois 19-08-2020 20:03
Voilà, des reponses claires, simples cohérentes qui laissent place a une ecoute et une humilité! Bravo
Citer
-77 #2 dieuzois 19-08-2020 18:43
oh putain ça fait du bien de voir un mec normal ! sympa ouvert et à l'écoute ! mais qu'est ce qui nous est arrivés avant ?
Citer
-74 #1 conseiller municipal 19-08-2020 18:32
la classe ! vive Jérôme Lang et son équipe
Citer