scolyte

En arrivant dans le Saulnois, c'est l'effroi qui nous prend en regardant catastrophé les centaines d'arbres secs ou grillés qui parsèment les forêts de la région.

En interrogeant les spécialistes, en observant de plus près les dégâts, on comprend la cause de ces désagréments.

On découvre alors un petit coléoptère de 5 mm appelé scolyte qui s'attaque aux épicéas en creusant des galeries sous l'écorce des arbres ce qui coupe la circulation de la sève.

L'arbre perd alors son écorce et sèche sur pied en prenant une couleur rousse. Habituellement, l'épicéa sait se défendre en produisant de la résine mais en période de sécheresse les arbres sont plus fragiles et ne peuvent se défendre. 

Commentaires   

0 #1 forest... 27-07-2020 20:24
Le scolyte ne s'attaque qu'aux arbres malades. On devrait s'interroger sur les plantations et cultures de conifères, qui ont des racines très superficielles et souffrent donc encore plus de la sécheresse. Les épicéas sont natifs des Vosges, mais ils ne poussent jamais seuls. Une forêt, c'est un mélange d'arbres. Les chênes sont attaqués par la chenille du chêne, les frênes ont une maladie, les ormes, on n'en parle plus. Quand l'humain apprendra-t-il à vivre avec la Nature et non pas contre elle ?
Citer