methaniseurdec2018

Les automobilistes qui empruntent par milliers la route départementale 38, entre Moyenvic et Dieuze, découvrent chaque jour l'évolution de l'imposant chantier du méthaniseur du Saulnois.

Débuté en juin dernier, la construction avance à grand pas entre Marsal et Haraucourt sur Seille.

Comme Grain de sel suit depuis sa génèse l'évolution de ce projet, on aurait aimé faire une visite du chantier mais les responsables ne le souhaitent pas.

On se contentera donc d'une vue de la route pour se faire une idée de ce grand projet collectif qui agrège les forces et les moyens de 23 agriculteurs de la région, du Groupement des Producteurs de Blé et de la Chambre d'agriculture.

Tous les articles concernant ce projet sont à retrouver sur Grain de sel.2 et Grain de sel.3 en questionnant le moteur de recherche du site.

Commentaires   

+2 #12 kassandre 17-12-2018 13:06
Les projets de méthaniseur se suivent et se promènent dans toute la France. Ailleurs, comme à Dossenheim/Kochersberg, on a réussi à le rejeter. Il faut savoir que derrière, il y a des promoteurs qui investissent, car le biogaz est énergie verte, surtout si c'est pour faire de l'électricité. Il y a de bons retours sur investissement, comme pour le gaz de mines du Nord.
En Asie, on fait du biogaz chacun chez soi avec sa petite bonbonne et son cochon. Pas de centralisation, pas besoin de gaz naturel, qui détruit l'environnement. https://www.societe.com/societe/methanisation-seille-environnement-803706506.html
Citer
-14 #11 profit 17-12-2018 12:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Sylvie :
Citation de Voltaire (1694-1778)
"On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."

A méditer!!!!

arrêtez avec vos leçons de "savants" heureusement que le ridicule ne tue pas!!!! moi je médites devant ma terre
Citer
-25 #10 profit 16-12-2018 12:31
au lieu de "baver" comme des savants!!!!! prenez des gilets jaunes et bloquer l'entrée lundi, on verra bien les "malins".
Citer
+8 #9 infos supplementaire 16-12-2018 11:29
lues sur le panneau de chantier les informations qui éclaireront le citoyen lamda.
cette usine va coûter : 8 370 000 €
financée par l'argent public : 488 000 € de l'ADEME (agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie), 488 000 € de la Région Lorraine, 488 000 € de l'Union Européenne et 20 000 € par la Communauté de communes du Saulnois.
6 886 000 € restant à la charge de la Société Anonyme Méthanisation Seille Environnement
Citer
+8 #8 Sylvie 16-12-2018 09:42
Citation de Voltaire (1694-1778)
"On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."

A méditer!!!!
Citer
+15 #7 Sylvie 16-12-2018 09:37
Citation de Montesquieu (1689-1755)
"J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers."

....C'était vrai avant que le PAYSAN ne devienne qu'un EXPLOITANT AGRICOLE.
Citer
+7 #6 cricri 15-12-2018 23:32
Vu hier à la télé un syndicaliste FNSEA se plaindre de "trop de taxes" (comme c'est original).
Mais si "trop de taxes" où donc nos gourmands paysans trouveront-ils leurs bien aimées et nombreuses subventions?
Citer
+17 #5 bizarre 15-12-2018 21:46
bizarre grain de sel était présent à l'inauguration du chantier quand il fallait faire la photo avant que le permis de construire expire ! grain de sel est fréquentable quand ça les arrange nos 23 agriculteurs gaziers
Citer
+13 #4 Irminsùl 15-12-2018 14:19
La vallée de la Seille va devenir comme le Ried alsacien, Maïs Land! Adieu les quelques belles prairies salées qui subsistent encore...(notamment grâce au CEN L). Cette vallée est quasi unique en France voir en Europe (trouver des prés salés à 400km de la mer!), elle devrait être inscrite à l'Unesco, et au lieu de ça on la massacre!
Citer
-12 #3 profit 15-12-2018 12:36
Grain de sel viré du site c'est normal ,on ne peut laisser des commentaires "douteux" et allez aux news. Votre maire a laissé faire du "Nini" et j'en passes. Laisser nos agriculteurs faire (terrain privé). Vous allez bien souvent acheter de la M...car c'est moins cher. Vive nos agriculteurs locaux pour votre projet mais je doutes de la rentabilité au final
Citer