logofdg

 

Estelle Gallot, Emmanuel Grandjean, Rosa Marques, Michel Grandjean et les membres de l'équipe constituée pour ces élections départementales démarrent la distribution du tract dans lequel ils appellent à se mobiliser pour le Front de Gauche le dimanche 22 mars prochain.

Pour être plus au contact de la population et pour vous permettre de les rencontrer, les candidats du Front de Gauche seront présents à la sortie des entreprises, sur les marchés, à la foire de printemps à Dieuze.

 

 

 A lire dans vos boîtes aux lettres ou en cliquant sur les liens ci-dessous : 

tracfdg

 tractfdg2

degrelle1Annoncé depuis plusieurs jours dans le canton, Florian Philippot, bras droit de Marine le Pen, omniprésent dans les médias nationaux, a snobé les électeurs du parti d'extrème droite dans le Saulnois. 

Une défection annoncée juste avant que ne commence la réunion et qui a énervé le candidat déclaré sur notre canton, Norbert Degrelle. Le pauvre homme, septuagénaire sarrebourgeois qui devait déjà faire sans sa colistière, habitante de Phalsbourg, retenue par ailleurs, et qui comptait sans doute sur Philippot pour réhausser le niveau de la réunion publique organisée dans la salle polyvalente de Château-Salins. 

Pourtant la mise en scène était presque raccord avec la théâtralisation voulue au niveau national : pupitre, drapeaux français, affiches et tracts de propagande !  Les spectateurs étaient là également. Soixante-dix personnes, des curieux venus voir la star des médias, les candidats des cantons voisins et des fans du parti frontiste. 

On attendait donc le programme du FN pour le Saulnois et notamment sur la question de l'agriculture puisque le thème avait été mis en avant dans la presse régionale pour attirer les spectateurs ce soir. 

Mais du Saulnois, il n'en fut pas question. Ni d'agriculture d'ailleurs, encore moins du Département. 

Trois orateurs se succédèrent à la tribune. Deux responsables du FN venus de Sarrebourg, qui parlèrent de...Sarrebourg, d'immigration, de Français de souche (?) de droit du sol, d'expulsions....degrelle2

Norbert Degrelle parla aussi, mais pas de son programme pour le canton. Il évoqua la délinquance...dans le Saulnois ! Un florilège de poncifs réactionnaires évoquant même une justice défaillante, des prisonniers libérés avant la fin de leur peine, une justice aux mains des juges de gauche !!!

Mais pas le moindre projet pour notre territoire ou notre département. 

Trente minutes après le début de la rencontre, l'affaire était pliée, les micros rangés. Pas de discussion proposée à l'assemblée. Une parodie de réunion électorale. 

D'autres réunions publiques sont prévues dans le Saulnois : 

Albestroff, le 7 mars à 18h

Dieuze, le 8 mars, à 18h

Vic sur Seille, le 14 mars, à 18h

Insming, le 18 mars, 18h

 

 

reunionpublique

Comme nous l'avions indiqué dans un précédent article, l'équipe de candidats Jeannine Berviller/Fernand Lormant et les remplaçants Geneviève Bouchy et Jérôme End organise 26 réunions publiques à l'occasion de la campagne électorale pour les élections départementales. 

A partir du jeudi 5 mars, à Riche et Chambrey, les deux conseillers généraux sortants présenteront leur programme et répondront aux questions des habitants. Jusqu'au 21 mars, veille du scrutin ils arpenteront le Saulnois suivant un calendrier que vous pouvez retrouver en cliquant sur la vignette ci-dessous :  

 

 

 

 

reunionpub

 

fdg0

La campagne pour les élections départementales s'accélère et voici la publication de la profession de foi du Front de gauche. 

Le binôme constitué d'Estelle Gallot et d'Emmanuel Grandjean et épaulé par les remplaçants Rosa Marques et Michel Grandjean qui représente le Front de Gauche rencontrera la population sur les marchés, aux sorties d'usines.

Pour découvrir  les principaux éléments qui seront développés lors de la campagne électorale cliquez sur les documents ci-dessous : 

 

fdg1

fdg2

anpattar1

 

Une nouvelle équipe de candidats vient de nous adresser sa profession de foi. Annette Jost, maire d'Haraucourt et Alain Pattar, conseiller général sortant, maire d'Insming se lancent à leur tour dans cette campagne électorale. Avec leurs remplaçants, Marie-Thérèse Barbier, maire de frémery et Thierry Chateaux, maire de Guébestroff ils s'associent pour dynamiser et valoriser le territoire du Saulnois. 

Ils sont partis à la rencontre des habitants, commune par commune, pour tenter de séduire et remporter les suffrages du plus grand nombre pour ces élections départementales. 

Avant de les rencontrer peut-être dans vos communes, vous pouvez d'ores et déjà lire les documents en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

anpattar3

anpattar2