oss117

L'historique salle Saint Jean à Château-Salins a été transformée en salle de cinéma et propose trois soirs par semaine les derniers films au format numérique.

Les prix sont raisonnables et pour ce mois d'août on propose aux habitants du Saulnois :

Kaamelott, Le sens de la famille, Space Jam et OSS 117.

Pour connaître les horaires des différentes séances, vous pouvez vous rendre sur le site qui recense tous les évènements culturels du Saulnois : Juvelize.com

220525959 4333944216666160 7324213141866137710 n

Les festivités du 14 juillet n'avaient pu avoir lieu à Château-Salins en raison des conditions météos exécrables. La Municipalité avait décidé de reporter la fête à une date ultèrieure.

Ce sera donc pour ce vendredi 6 août.  La date coincide avec le marché nocturne programmé ce même soir.

On pourra donc faire une soirée complète dans l'ancienne sous-préfecture, rendez-vous dès 18h30, pour le marché nocturne, le défilé des sapeurs pompiers et bien évidemment le traditionnel feu d'artifice.

Programme complet en cliquant sur la vignette ci-contre.

 

227255991 873002306679334 7069691724045106760 n

Les dirigeants du Football Club de Dieuze viennent de fêter en grande pompe le centenaire de leur club. Un anniversaire qui témoigne d'une belle longévité pour une association qui aura animé avec passion la vie de la cité portant haut les couleurs de la prestigieuse cité du sel dans toute la Lorraine.224325011 870091810303717 7563233030791203635 n

Flirtant autrefois avec le plus haut niveau régional, le FC Dieuze est toujours un pilier du football mosellan. Le club qui a formé et vu passer d'excellents joueurs de football avait d'ailleurs invité le plus célèbre d'entre eux pour cette grande fête.

Philippe Gaillot, joueur professionnel au FC Metz et à Valenciennes et désormais Directeur général adjoint du club messin, est ainsi revenu sur cette pelouse qu'il a foulée entre 1981 et 1983.  Il en a profité pour inaugurer le nouveau vestiaire du club accompagné par tous ceux qui ont participé à la réalisation de cette nouvelle infrastructure.

Le Président du District Mosellan avait même apporté un chèque de 20 000 € offert par la Fédération Française de Football, geste de solidarité du foot pro envers le sport amateur.

Mais lorsqu'un club organise un anniversaire digne de ce nom, il se doit de programmer des matches de foot. Les minots de 6 à 13 ans ont évolué le matin. Puis les Séniors ont pris le relais, notamment la nouvelle équipe féminine de Dieuze qui a été présentée. Enfin un match de gala a opposé les Féminines du RC Luxembourg à l'équipe alsacienne de Vendenheim.

 

228704469 4327559133963531 5882854683809779185 nIl est si difficile de faire vivre la culture dans le Saulnois que ce grand festival de musique qui s'annonce nous ravit !  A l'initiative d'un habitant de Craincourt, Frédéric Zanga et son association Des Notes aux Champs, on va pouvoir assister onze jours durant et sur tout le territoire à des concerts de très grande qualité.

De la musique classique, du Rock, des musiques de films, du Jazz, du Folk,  sont ainsi programmés du 19 au 29 août à Delme, Vic, Dieuze, Château-Salins, Craincourt, Jallaucourt, Aulnois pour cette 1ère édition du Mi Fa Saulnois.

Jean Jacques Kantorow, une pointure internationale du violon, chef d'orchestre, professeur, directeur de l'ensemble orchestral de Paris donnera une Master class pour l'ouverture du festival, le 19 août, salle des Carmes à Vic sur Seille.

Le reste de la programmation est alléchant :

Jeudi 19 août : salle des Carmes de Vic-sur-Seille, masterclass animée par Jean-Jacques Kantorow avec le Conservatoire de Metz.

Vendredi 20 août : à 18 h 30, salle des Carmes de Vic-sur-Seille, concert les élèves du Conservatoire de Metz. À 20 h, concert de Jean-Jacques Kantorow, avec le pianiste François Dumont (classique).

Samedi 21 août : église de Craincourt, concert du trio Sora (classique).

Dimanche 22 août : église de Château-Salins, concert du quatuor Béla (classique).

Lundi 23 août : salle de la Délivrance de Dieuze, deux concerts, dont celui du trio Helios (classique).

Mardi 24 août : salle Saint-Exupéry de Delme, concert de Thomas Enhco et Stéphane Kerecki (jazz)

Mercredi 25 août : .salle de la Délivrance de Dieuze, concert du trio Enos (musique de films).

Jeudi 26 août : salle Saint-Germain de Delme, concert de Sébastien Cuiret

Vendredi 27 août : église de Jallaucourt, concert de la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary (tango). Victoire de la musique

Samedi 28 août : château d’Aulnois-sur-Seille, concert Rock , Les frères Lapoisse puis le Hot club de Boukravie

Dimanche 29 août : église d’Aulnois-sur-Seille, concert de l’ensemble Appassionnato (classique).

Tarifs : 8 €

Pass 5 concerts : 20 €

Pré vente des billets à l'Office de Tourisme à partir du 3 août

 

 

 

lisahuitieme CopieLisa Barbelin ne sera pas championne olympique ! En tout cas pas cette année.

La jeune archère de Ley s'arrête au niveau des huitièmes de finale, ce matin à Tokyo, défaite sèchement par la Mexicaine Alejandra Valencia 6-0.

Et même si au Japon et dans le Saulnois on est déçu par ce résultat, il ne faut pas oublier les très belles performances des jours et des mois précédents et surtout le jeune âge de Lisa (21 ans) qui vivra évidemment d'autres grands moments dans sa carrière de championne.

Car après avoir goûté à la folie des JO, nul doute que Lisa se servira de cette semaine niponne pour préparer la prochaine olympiade dans trois ans à...Paris.

Interrogée par la presse à l'issue de sa défaite, la jeune archère de Ley a dit ceci :

« Vous avez facilement remporté vos deux matches hier (jeudi), qu'est-ce qui n'a pas marché aujourd'hui ?
Tout a bien fonctionné, mais je n'ai peut-être pas réussi à être dans l'instant présent. Je pensais sans doute trop à cette médaille que je voulais autour de mon cou ce soir (vendredi soir). Là tout de suite je suis très triste, j'ai les larmes aux yeux et le coeur lourd, mais je suis très fière du chemin parcouru.

Reste-t-il une marge avec le plus haut niveau mondial ? (Lisa Barbelin est championne d'Europe)
Je pense que tout le monde peut battre tout le monde aux Jeux Olympiques. J'aurais aimé être celle qui bat tout le monde, mais cette année, ce ne sera pas comme ça. En revanche, je compte bien franchir cette marche pour Paris (2024), et pour les Championnats du monde qui arrivent bientôt. Je compte bien rebondir et devenir plus forte, m'épanouir en tant qu'archère, et en tant que championne j'espère un jour.

Que vous faut-il travailler pour la suite, notamment les Championnats du monde en septembre ?
Tout de suite, il y a beaucoup de choses en moi et je n'ai pas trouvé ce qui n'a pas été aujourd'hui (vendredi). Il va falloir que je réfléchisse. Mais il y a toujours quelque chose à travailler, on va bien trouver. Et je suis sûre que cette expérience va me servir. J'ai hâte de voir ce qu'on va pouvoir en faire à l'entraînement. »